AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Intrigue I, chapitre 1 [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Vampire Originel
avatar
Messages : 44

MessageSujet: Re: Intrigue I, chapitre 1 [Terminé]   Mar 16 Juin - 19:45


L’agitation était palpable, elle pouvait sentir le cœur de ses pauvres humains battre à une vitesse impressionnante, ce qui aurait pour effet d’augmenter la soif des vampires qui se trouvaient dans cette pièce. Un léger sourire se glissa sur les lèvres d’Amelia, alors qu’elle observa le petit groupe de dirigeants rejoindre la porte. Leur méthode pousserait les convives encore plus à la panique, et tout cela était évidemment opportun pour les vampires.

Quand des cris retentirent de nouveau, la jeune femme se dirigea vers ceux-ci pour constater qu’il y avait bel et bien une autre victime. Surement l’œuvre de Noxya. Une idée vint alors se glisser dans l’esprit d’Amelia. Son regard balaya la foule et s’arrêta sur un homme assez costaud (Nordahl) et de l’odeur infecte qu’il dégageait, elle était persuadée qu’elle n’était pas humain, mais plutôt Thériantrophe. Discrètement, en usant de son charme et de ses talents vampiriques, s’assura de laisser des traces de sang frais sur les vêtements de l’homme sans qu’il ne le remarque, ce qui mettraient le doute dans l’esprit des hommes. En tant que vampire, elle avait quelques talents qu’elle avait pu développer pendant plusieurs années.

Fière de son plan, elle se plaça à environ deux mètres de l’homme. Une fois le discours enflammé du Prince d’Ekalesias terminé, elle mit son plan en marche. Feignant une faiblesse, elle s’accrocha au bras d’un homme à proximité qui n’hésita pas à la retenir. Dans sa comédie, elle en profita pour le remercier avant de lui signaler qu’elle venait de voir du sang sur un homme, ce qu’elle détestait par-dessus tout, tout en le désignant discrètement afin de ne pas être remarquée.

Ce fut amplement suffisant pour qu’il alerte immédiatement les invités autour, pointant l’homme du doigt, ce qui eut pour effet un autre affolement des convives.

Amelia s’éloigna rapidement, se mêlant au reste de la foule afin de passer inaperçue et surtout, de se tenir loin des flammes… Ce Prince semblait avoir un effet sur celle-ci et elle ne souhaitait pas finir en grillade. Bien vite, les gardes se dispersèrent, certains se retrouvèrent près du second cadavre à chercher des preuves, d’autres encerclèrent le présumé meurtrier alors que quelques-uns protégeaient les hauts dirigeants. Il ne fallut que peu de temps pour que la porte ne soit plus surveillée adéquatement, ce qui permit à Amelia de quitter cette petite soirée. Elle espérait que Noxya ait pu identifier le traître et lui faire payer…sinon ce ne serait que partie remise.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire Originel
avatar
Messages : 112
Age : 66

MessageSujet: Re: Intrigue I, chapitre 1 [Terminé]   Sam 20 Juin - 8:51

    Les humains étaient paniqués, et cela se ressentait, même plus encore si l’on était un vampire. Une fois son méfait accompli, non sans une once de satisfaction personnelle intense, Noxya se redirigea vers l’assemblée, prenant un air aussi innocent que possible. Elle était amusée. Le loup avait infiltré la bergerie mais, plutôt que d’éradiquer les moutons, il allait s’amuser à les diriger sur de fausses pistes, les inciter à se méfier de tous et surtout, ne jamais leur offrir l’occasion de pouvoir réfléchir l’esprit tranquille. Ce mort n’était que le premier d’une probable série, car il semblait que les dirigeants humains étaient beaucoup trop compétents pour que les vampires ne les laissent réorganiser le tout sans réagir. En dépit de toutes ces actions, c’était le mort initial qui préoccupait l’originelle.

    Qui avait bien osé tuer un humain, de manière autant notoire et peu discrète ? Lors d’une assemblée dont l’objectif était justement débattre sur ce sujet particulier, en plus de cela. C’était une manœuvre particulièrement maladroite, peu intelligente et, en définitive, qui mettait les vampires dans une situation délicate. Heureusement pour Noxya et Amelia, elles possédaient des qualités qui, couplées à leur ruse, leur avait pour le moment épargné le moindre soupçon. Cependant, mieux ne valait pas parier trop longtemps sur la chance, car l’expérience avait appris à Nox qu’elle pouvait tourner, et que la situation la plus favorable pouvait changer tout aussi rapidement que soudainement. Dans les faits pourtant, le bourbier dans lequel s’étaient enfoncés les humains était particulièrement savoureux. La perspective d’un entretien individuel ne l’enchantait guère et pourtant, cette perte de temps relevait alors d’une victoire facile pour les vampires. Tout instant perdu à examiner les convives un par un n’était pas le temps qu’ils passeraient à réfléchir.

    Le deuxième mort avait également eu l’avantage de porter des doutes sur de nombreux points. Outre la marque de morsure caractéristique des premiers meurtres, cette nouvelle attaque, présentant des stigmates bien différents, était tout autant une mise en garde qu’une fausse piste. Car l’hypothèse la plus probable et qui avait déjà été soulevée visait un groupe d’individus de nature et de motivation inconnues. Les thériantrophes avaient trop facilement été écartés des soupçons pour des justifications aussi peu plausibles que ridicules. Noxya s’était gaussée des humains, des techniques pour manipuler les masses et le manque de clairvoyance de ces dernières. Ainsi, le cadavre prouvait plusieurs choses : que potentiellement, n’importe qui pouvait être tué à n’importe quel instant, et que les méthodes pouvaient dépasser la simple morsure au cou. En soit, c’était un pari risqué, car cela exhibait une caractéristique que les vampires n’avaient pas encore dévoilé jusqu’alors : une force surhumaine et de grandes capacités à se battre. En dépit de cela, l’astuce était bien sur ce dernier point, car un thériantrophe capable de se changer en un animal suffisamment grand et puissant pouvait tout aussi être le meurtrier. A ce moment-là, comment démêler le vrai du faux ?

    Ce n’était que lorsque Noxya rejoignit l’assemblée qu’elle constata à nouveau beaucoup d’agitation autour d’un homme de haute et forte stature. Elle devina rapidement qu’Amelia avait certainement influencé cela, sans savoir réellement comment, mais elle faisait cependant confiance à l’autre originelle, que Nox reconnaissait sans honte comme étant bien plus intelligente qu’elle-même. Elle s’éclipsa à nouveau, cette fois disparaissant dans les étages du palais. Sur son passage, deux pauvres gardes se firent écarter sans ménagement, finissant avec les crânes broyés contre les parois de pierre. Sautant par une fenêtre, la silhouette à la robe aussi écarlate que le sang qu’elle venait de verser disparut dans les noirceurs de la nuit.

    La première étape s’était achevée. Maintenant, Noxya devait retrouver l’auteur de ce premier meurtre, afin de lui faire subir un sort bien pire encore. Si elle l’attrapait, elle n’allait pas le mettre à mort, mais bien le livrer à ses supérieurs, et bien malin pouvait prédire ce qui arriverait à cet inconscient.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Triumvirat
avatar
Messages : 14

MessageSujet: Re: Intrigue I, chapitre 1 [Terminé]   Lun 22 Juin - 19:52

Il devait l’avouer, ce banquet était un échec total. L’unique but de cette soirée était d’éclaircir le mystère quant aux meurtres qui ravageaient le Kandor et, malgré tous les efforts, ils n’avaient même pas réussit à garder la salle de réception sécuritaire pour ses convives. Voilà une chose catastrophique aux yeux d’Elderick. Voilà une chose qui ferait perdre la confiance qu’avaient les habitants de Meniev envers le Triumvirat. Ils n’avaient pas besoin de la fureur de la population en plus de ces problèmes sanglants.

C’est pour cette raison qu’ils étaient à présent très vigilants, plus qu’ils ne l’avaient été, alors qu’ils procédaient à l’interrogatoire de chacun présent dans cette pièce avant de les laisser quitter. Les choses se déroulaient bien malgré la lenteur avec laquelle elles évoluaient, mais quand Elderick entendit de nouveau ces cris, celui-ci se crispa tout en cherchant d’où cela pouvait bien provenir.

Après avoir suivi le mouvement de la foule, il put constater l’horreur : Une nouvelle victime s’ajoutait au lot… qui plus est, qui présentait des blessures quelques peu différentes des autres. Contrarié, il examina le corps afin de comprendre, sans succès. Surement qu’un médecin pourrait lui en dire plus, mais les choses étaient beaucoup trop instables en ce moment pour qu’il puisse faire quoi que ce soit. Fronçant les sourcils, il voulut prendre la parole de nouveau, mais les circonstances en voulurent autrement.

S’avançant à travers la foule, suivit de quelques gardes du corps, il tenta de découvrir ce qui se passait encore… Quelqu’un portait des accusations, semblait-il. Arrivé à sa hauteur, il constata que l’accusé était l’homme avec qui il avait parlé plus tôt. Perplexe, il le dévisagea quelques instants…. Mais il fallait agir et vite. La foule ne se calmerait pas tant qu’elle n’aurait pas ce qu’elle voulait, c’est-à-dire, probablement l’arrestation de cet homme que tous croyaient coupable à présent. Bien qu’Elderick se doutait fort bien qu’il n’était pas le responsable de ce ou ces meurtres, il n’avait d’autre choix que de l’arrêter. Elderick se retourna vers ses gardes sans la moindre hésitation.

« Arrêtez-le! » Dit-il d’une voix ferme et autoritaire. « Emmenez-le dans les donjons du château de Coji. Je l’interrogerai à mon arrivée. Que personne n’entre dans sa cellule sans mon autorisation. »

L’impression qu’il avait de cet homme n’était pas celle qu’avaient tous les citoyens de Meniev à cet instant… ainsi, il se devait donc de le protéger au maximum, même si cela voulait dire de l’emprisonner. C’était la meilleure chose à faire pour l’instant, dans le but de terminer ce qu’ils avaient commencés et que tous puissent rentrer.

Après cette arrestation, les choses se calmèrent, comme si tous étaient rassurés de savoir, ou plutôt de croire, qu’ils avaient trouvé l’assassin. Pourtant, le doute planait encore fermement dans l’esprit d’Elderick qui lui, n’était pas convaincu. Il aurait sans doute l’occasion d’en parler avec le Prince d’Ekalesias et les autres membres du Triumvirat. Lorsque le dernier invité fut sorti, Elderick se retourna vers le Prince.

« Vous devez être exténué après une telle soirée. Je vous présente, encore une fois, toutes mes excuses. Vous êtes le bienvenue au château si vous le souhaitez. Nous pourrons prendre le temps de discuter en toute tranquillité. »

HRP: C'est le dernier tour de Rp pour cette intrigue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murmure
avatar
Messages : 149
Localisation : Lathor

MessageSujet: Re: Intrigue I, chapitre 1 [Terminé]   Mar 23 Juin - 11:46


Les choses tournèrent bien trop vite. Après le second cri, une jeune femme sans doute effrayée le bouscula et dans la politesse qu'exigeait sans doute son statut au vue de sa tenue, Nordahl s'était excusé d'un pas en s'écartant. Il cherchait, parmi la foule qui commençait à se mouvoir, d'où pouvait provenir les cris… Avant que d'autres ne retentissent, qu'on le désigne du doigt. Ouvrant d'abord les yeux de surprise, il comprit ce qu'on lui reprochait, remarquant la trace de sang discrètement déposée au niveau de son col. Fronçant les sourcils, il se refusa pourtant à faire le moindre mouvement. Lorsque la garde commença à se rapprocher de lui, l'Ours sortit dans un geste lent et mesuré l'arme qu'il avait sur lui, s'accroupissant pour la poser au sol.

Aucun de ses gestes ne respirait la violence ou la rage d'être ainsi injustement accusé. Au contraire, son visage restait plus stoïque que jamais tandis que Nordahl se contentait du silence. Croisant quelques instants le regard de l'homme avec qui il avait un instant échangé, il obtempéra lorsque les gardes voulurent l'arrêter. Cela dû en surprendre plus d'un d'ailleurs car le thériantrophe se rendit sans la moindre peine, tendant les mains pour qu'on y referme des fers.

Ce n'était pas la peine de faire parler son statut d'ambassadeur de la Voix du Nord car cela ne serait vu que comme une déclaration de guerre au vue des humains effrayés. Qu'allait dire Castiel en apprenant que l'un de ses Murmures croupissait en prison à Coji ? Que Nordahl n'était pas parvenu à achever comme convenu sa mission ? Cette idée n'avait de cesse de torturer son esprit tandis qu'il baissait les yeux, ayant aussi une pensée pour sa sœur et ses deux neveux. Il n'était pas prêt de revoir sa terre natale et la neige protectrice… Mais plutôt les barreaux et la pierre humide. Le cœur serré, il gardait pourtant une allure paisible en apparence et marchait avec lenteur pour quitter la salle principale et ainsi se laisser guider par les gardes jusqu'aux cellules. Par précaution d'ailleurs, on préféra lui laisser les fers alors qu'on refermait derrière lui la lourde porte métallique, le laissant seul dans cet endroit où il se sentait à l'étroit.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 69

MessageSujet: Re: Intrigue I, chapitre 1 [Terminé]   Mar 23 Juin - 15:16

Les évènements s'enchaînaient et Primevil suivait les directives sans broncher, il regardait la scène se dérouler autour de lui tout comme un spectateur gardant ses réfléxions pour lui-même. Le problème était évidemment trop compliqué pour lui c'est pourquoi il abandonnait presque l'idée de le résoudre. Le coupable, quel qu'il soit, n'avait pas laissé d'indice et agissait trop vite et trop discrètement pour se faire remarquer, laissant ainsi le jeune homme dans le doute. Humain, Thériantrophe, Elfe ou Eltanin, peut-être y avait-il d'autres options à envisager ou bien peut-être que le problème n'était pas issu d'une race spécifique mais d'un individu en particulier, d'un groupe d'individus.

On lui avait pour le moment confisqué son épée, même s'il pourrait la récupérer cela l'embêtait un peu, d'autant plus qu'à partir de la seconde victime laissant retentir un cri dans la pièce n'importe qui pouvait être ciblé, lui également n'était plus en sécurité. A partir de cet instant il commença à avoir l'impression d'étouffer et à vouloir sortir au plus vite, les gardes lui indiquèrent qu'il lui suffisait d'attendre encore un peu, dix minutes tout au plus jusqu'à ce qu'il puisse partir. Le nombre semblait petit mais pour lui c'était bien trop, il s'arrêta de bouger pour regarder autour de lui, laissant le temps s'écouler par la même occasion.

Le Prince d'Ekalesias perdait patience comme beaucoup d'autres, la situation échappait aux dirigeants présents dans la pièce. Ce n'est pas son emportement sur la foule qui attira leur attention mais ce furent les braises qui un court instant se dessinèrent sur les murs autour de lui, laissant échapper un sursaut à quelques uns. Suivant cela un homme attira  a son tour l'attention de la plupart des convives, accusé à tort jusqu'à se faire arrêter. Plutôt que de soulager Primevil ce détail lui fit très légèrement froncer les sourcils, il n'était sûrement pas coupable puisqu'à de nombreuses reprises il l'avait vu au cours de la soirée et aucune fois il n'avait agit étrangement ou de manière à être suspecté.

En tout cas il ne s'éternisa pas bien longtemps, à la première occasion il sortit de la pièce sous l'approbation d'un garde et à son plus grand soulagement. Une fois au clair de lune, il pris une grande bouffée d'air et expira. Avançant de quelques pas sur le côté son attention se posa sur une silhouette, caché par l'obscurité, quelqu'un s'échappa du bâtiment par une fenêtre. Impossible de voir plus dans ces conditions, cette vision d'une silhouette s'échappant ne dura que deux à trois secondes, laissant Primevil perplexe. Cet évènement occupa son esprit pendant un moment, jusqu'à ce qu'il puisse trouver le sommeil pour attaquer un nouveau jour, peut-être en ferait-il part aux autorités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokyozone.1fr1.net/
Prince d'Ekalesias
avatar
Messages : 75

MessageSujet: Re: Intrigue I, chapitre 1 [Terminé]   Jeu 25 Juin - 12:35

Nathaniel paniquait. Il se sentait si impuissant face à tout ce qui se passait. Son crâne le tenaillait, la foule tournait devant ses yeux qui se masquaient petit à petit derrière un voile de  larmes amères où se mêlaient la peur et la colère.  Cette soirée était un désastre. Comment pourraient-ils convaincre la population du Kandor qu’ils avaient le moindre contrôle sur les sombres évènements qui les assaillaient. La sécurité n’était plus un concept d’actualité dans les cinq principautés et malgré les gardes tout autour, le prince se sentait en danger et il partageait  ce sentiment avec la grande majorité des gens présents dans la salle. Nathaniel passa ses mains dans son visage afin de cacher son état et tenter de se ressaisir. Il se retourna vers l’homme qu’il avait accompagné, mais celui-ci était déjà partit au centre de la foule et c’est alors que le prince remarqua l’énervement concentré autour d’un homme en particulier. Était-il le coupable? Il semblait si calme et ne résistait aucunement à son arrêt. S’il avait éliminé les deux victimes sans se faire repérer, pourquoi se laissait-il faire à cet instant précis? L’inconnu voulait-il prouver quelque chose?

Peu importait. Cette intervention calmait les invités et par le fait même, le prince. Ceux-ci reprirent la procédure d’évacuation. Maintenant qu’ils croyaient que le coupable était derrière les barreaux, le rythme se fit plus régulier et il ne restait plus que quelques convives lorsque Nathaniel aperçut Primevile à nouveau. Le jeune homme semblait inquiet, mais il sembla plus qu’heureux de pouvoir enfin quitter la grande pièce. Une fois que tous les invités furent sortis, le prince se retrouva seul avec le Triumvirat et les gardes qui protégeaient la salle. Nathaniel écouta attentivement son interlocuteur, mais comme si le destin lui-même s’acharnait à les interrompre, un garde vint les rejoindre en courant.

«Nous avons d’autres morts…Deux gardes.»

La soirée allait être longue, ils se déplacèrent vers les cadavres pour découvrir une scène brutale. Le crâne des deux hommes avait été fracassé contre les murs et des parcelles de leur cerveau s’étaient trouvées éparpillées un peu partout et ils découvrirent avec frustration une fenêtre ouverte. Nathaniel se pencha à travers la fenêtre et tenta de trouver la moindre trace d’évasion, mais la lumière des lunes ne lui suffisait pas. Il se retourna vers le Triumvirat et lui répondit d’une voix lourde et chancelante.

« Nous devons discuter…»

Ils quittèrent donc la pièce, les gardes se mettraient assurément à fouiller les rues et les alentours, mais avec une telle vitesse d’exécution, le meurtrier devait déjà être loin et ils avaient beaucoup de travail à faire afin de réagir à cette soirée catastrophique...

FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Intrigue I, chapitre 1 [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue I, chapitre 1 [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Quels sont ces produits MAC que vous avez terminé?
» Suspicion de diabète... c'est pas terminé !
» Logan / James Howlett / Wolverine (Terminée)
» 41e chapitre de l'Ordre de Château-Thierry
» Pacioretty : Saison terminée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lunes de Merak :: MerakTitre :: KandorTitre :: Meniev :: Coji-