AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Treza, la vampire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 6
Localisation : Meniev

MessageSujet: Treza, la vampire.   Dim 13 Déc - 10:47

Code:

Treza Von'Gaarden





Prénom :Treza

Nom: Von'Gaarden

Sexe: Féminin

Âge: Age vampirique 70 ans / age humain 22 ans


Race: Vampire

Allégeance: ÉCRIRE ICI


Groupe: Choisir le groupe ICI

Rang: Les rangs c'est par ICI

Métier:





Le Rouge....

Le rouge est sûrement la couleur la plus fascinante et ambiguë qui soit. Elle joue sur les paradoxes, anime des sentiments passionnels en complète contradiction et pourtant intrinsèquement liés : amour / colère, sensualité / sexualité, courage / danger, ardeur / interdiction… Cette couleur remue les sentiments sans aucun doute. Elle s'impose comme une couleur chaleureuse, énergique, pénétrante et d'une certaine manière rassurante et enveloppante. D'un autre côté, on l'associe au sang, à l'enfer et à la luxure. Cette couleur chaude ne laisse donc pas indifférent et c'est là toute sa force : elle remue les passions, qu'elles soient positives ou négatives. Voilà ce qui décris Treza en premier lieu ... La couleur flamboyante de ces cheveux rouge. Difficile de ne pas la remarquer . Elle attire les regards .
Sa peau claire et veloutée donne envie de la caresser . Elle est petite, mince et semble fragile mais ses formes féminine existent, et ne laisse pas les hommes indifférents. Mitigé entre l'envie de la courtiser ou de la protéger.
Les femmes aussi ont une certaine attirance en la voyant.
Quand on ose s'approcher d'elle , on constate que ses yeux ne sont pas de la même couleur . Celui de droite est marron/ noisette et l'autre est vert clair . Il est impossible de soutenir son regard, tant la présence transmise par ses yeux hypnotisait son interlocuteur à travers un flot invisible.
Ses lèvres rouge pulpeuses la rendent sensuelle .
Treza ne cherche pas à être discrète ... la nuit est pour elle son seul moment de liberté. Elle aime porter des vêtements colorés confectionnés par ses doigts gracile pendant la journée.
Les seules fois où elle sait ne pas se faire voir, c'est quand elle chasse. Sa chevelure cachée sous une cape bordeaux, un cache œil pour isoler ce qui peut être reconnaissable. Et c'est parti! La traque est lancé et Treza devient invisible pour un simple humain .         


Psychologique




Qu'est-il de plus maléfique qu'un vampire ? ,,, Il est le mal , la noirceurs, les ténèbres et tous ce qu'il y a de monstrueux dans ce monde. Voilà ce qui fait partie de Treza. Le mal la ronge ... Depuis 70 ans, elle vit tirailler par ses émotions . Même si parfois elle arrive à repousser ce qu'elle est au plus profond  , elle ne peut renier ça nature démoniaque . La soif de sang l'oblige à tuer pour se nourrir. Ses émotions instable la pousse souvent à commettre des crimes ou elle éprouve du plaisir à tuer . Il lui arrive d'avoir des remords mais ce qui est fait est fait . Elle ne peut pas revenir en arrière, alors elle oubli ,
Pour manger , elle séduit ses victimes et les isole du monde , Si une personne lui fait trop à se nourrir, elle ne prend pas le risque de la relâcher ... Elle la séquestre pour la ré utiliser . Elle apprécie guère cette méthode mais n'aime pas jouer avec le «  feu ». La prudence est mère de sagesse. Une fois son dîné fini, elle se sépare du corps en l'abandonnant aux animaux sauvage.
Elle ne choisie pas ses proies au hasard . Elle évite les hommes mariés, car il y a susceptibilité qu'ils aient des enfants ... C'est un détaille qu'elle ne veut pas négliger , sans doute un reste d'humanité. Elle ne touche pas non plus aux enfants et aux femmes enceintes.
Parfois, elle parcourt les rues sombre des quartiers mal famés pour y faire le ménage, mais, elle trouve le sang des criminels peu savoureux ...
Il lui arrive de passer une soirée dans une taverne, ou une auberge, pour siroter quelques liqueurs et autres alcools sucré. Elle y profite de l'ambiance convivial et des langues déliées pour connaître ce qu'il se passe aux alentours.



Histoire


Vous souhaitez connaître mon histoire ?!
Savez-vous que si je vous la raconte, vous risquez de mourir ? Vous prenez le risque ?!
Qu'il en soit ainsi ! J'admire votre courage même si , je trouve ça inconscient.

Je suis née dans les quartiers aisé de Coji en l'an 830, lors des pluies d'étoiles filante le 22 Juin. Je n'ai pas connu mes parents mais de ce que l'on m'en a dit, c'étaient des gens bien. Ils ne méritaient pas de mourir de cette façon . On ma retrouvé un matin au milieu de leurs restes . Ils avaient été démembré …  j'avais que 5 mois . Un mot avait été déposé sur mon corps à l’intention des autres membres de ma famille, mon oncle et sa femme . Il était marqué dessus qu'il reviendrait finir le travail plus tard , quand la nouvelle recrut serait en age …. C'est à dire , moi !
Malgré cette mise en garde, ils m'ont quand même recueilli et élevé . Mon oncle m'appris tout ce qu'il y avait à savoir sur les armes , leurs avantages et inconvénient , comment s'en servir et quand s'en servir . Ma tante, elle , c'est occupé a m'apprendre tous ce qui était plus raffiné, comme utiliser le poison , la manipulation , la séduction . Et oui, j'ai eu une éducation un peu particulière . La Famille Von'Gaarden fessaient partie de la Triumvirat. Ils étaient souvent menacé ou agressé mais jamais ça n'avait pris une telle ampleur.
Depuis , leurs vigilance était au plus haut niveau.
Au fur et à mesure que je grandissais, j'avais de moins en moins de liberté et l'autorité de mon oncle et ma tante m'oppressais . Tout les jours des disputes grondait dans le domaine , je revendiquais mon indépendance . Par colère mon oncle ne retenait plus ses coup aux entraînements et bien souvent, je terminais avec des bleus ou entailles . Cela m’énervait fortement . J'avais un meilleurs relationnel avec ma tante qui était plus diplomate que son mari mais elle le soutenait .
L'année de mes 22 ans , je désobéissais quelques fois et sortais en ville . J'aimais bien aller dans une auberge, m'installer à une table et attendre que l'on vienne me parler . C'est sûrement l'age qui souhaitait ça . Je voulais plaire !
Si je n'avais pas était aussi insouciante , je n'en serai pas la et vous non plus .
Un soir , un homme est venu me parler . Il était d'une beauté jamais vu jusque là . On a longuement parlé et après quelques verres, j'avais confiance en lui. N'étant pas en état de rentrer seul , je l'ai invité chez moi … Ce fut la plus grosse erreur de ma vie car ce soir là , je l'ai perdu .
Il m'avait fait boire de son sang tout le long de la soirée . Mélangé avec l'alcool et déjà saoul , je n'ai rien vu venir... et quand bien même , je ne savais pas que cela me transformerai en une créature nocturne .
Ah ! Oui … Vous ne savez peut être pas . Je suis une vampire  … Je me nourri d'être comme vous et vie la nuit .
N’ayez crainte , l'histoire n'est pas encore fini , vous n'allez pas mourir de suite .
Une fois entré , il me poignarda dans le salon. Je ne suis pas morte de suite . Le bruit avait réveillé  mon oncle et ma tante qui était descendu dague à la mains . Hélas, ça ne leurs à pas servi à grand chose car l'ennemie  ne craignait pas les lames.
Je n'aurais jamais soupçonné qu'une créature comme ça existai, si j'en étais pas devenu une .  
Il nous enferma tous ensemble et joua un peu avec eux sans les tuer , le temps que je meurs.
En effet , il les gardait comme garde manger pour ma transformation .
Je me souviens avoir lutté un petit moment contre la mort mais quand c'est l'heure , c'est l'heure .
Quand je repris conscience , j'avais dévoré ma famille . Un mot écris en lettre de sang m'était adressé …. « évite la lumière du jour , ça fait mal ».
Je sais mieux contrôler ma soif de sang mais m’empêcher d'en boire, non . Je souhaite retrouver l'homme qui ma transformé et le tuer . Tout ce qui se mettrons en travers subiront le même sort… Naturel, non ?
Je ne sais pas pourquoi ma famille a étaient tué, n'y pourquoi j'ai été transformé . Peut être que je l’apprendrais le jour ou j'assassinerais mon créateur....
Voilà ! Vous savez tout ! Avez-vous une dernière volonté ?  





Hrp


Ton nom: Léa
Ton âge: 24 ans
Comment as-tu trouvé le forum? Sur internet
Combien de temps penses-tu consacrer au forum? pas mal de temps
As-tu des commentaires: ÉCRIRE ICI
Veux-tu un parrain/marraine? ÉCRIRE ICI
Quel est le code:



Dernière édition par Treza Von'Gaarden le Lun 14 Déc - 10:23, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murmure
avatar
Messages : 149
Localisation : Lathor

MessageSujet: Re: Treza, la vampire.   Dim 13 Déc - 18:19

Hello ! Alors j'ai divisé le forum pour que tu puisses l'éditer plus facilement normalement, le sujet est à ton nom maintenant. J'ai quelques petites critiques vis à vis du fond et de la forme mais ce n'est pas grand chose.
Je vais commencer par la forme. Ca serait bien si tu pouvais changer le "prénom nom" pour y mettre le nom de ton personnage (si tu n'y arrives pas je m'en occuperais). De plus, ça serait bien d'éditer ton pseudo pour y mettre le nom de famille de Treza. Pour l'allégeance et le groupe, il faudrait rajouter "Reflet des Ombres" et choisir si tu veux un rang dans la hiérarchie ou bien si tu préfères ne pas en avoir. (est ce que ton personnage a un métier ?) J'aime beaucoup la présentation physique et psychologique du personnage qui sont très bien écrites même s'il y a quelques petites fautes mais une bonne relecture devrait aider à les corriger.
Pour le fond, je n'ai pas grand chose à redire dessus hormis lorsque tu expliques que tels ou tels sangs ont différents effets sur elle (notamment les vierges qui lui permettent d'avoir un sang plus revigorant) explique plutôt que ça vient des préférences de ton personnage (elle a des goûts particuliers, ça arrive !) Pour l'histoire j'ai tiqué sur le fait "qu'à cette époque , il était préférable d'avoir comme aîné un garçon", en fait pas vraiment parce que dans l'univers il existe des femmes proches du pouvoir, elles ne sont pas reléguées au rang "d'inférieures" et ont un droit de parole, plus encore lorsqu'elles viennent de familles argentées et possédant des domaines. Pour éviter que ça ne modifie toute l'histoire, mieux vaut préciser que c'est une tradition familiale. J'espère que ça ne fait pas trop pour toi et que ça te convient !
De plus, je te conseille d'aller voir sur des sites comme bonpatron ou autres sites de correction pour t'aider pour les fautes !
Si tu as des questions n'hésites pas non plus à me dire !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 6
Localisation : Meniev

MessageSujet: Re: Treza, la vampire.   Lun 14 Déc - 2:38

Bonjour !
J'ai changé " Prénom/Nom" par le nom du personnage mais je n'arrive pas à le mettre comme il faut . ^^'
Je pense ré écrire l'histoire car je ne trouve pas qu'elle correspond au personnage et aux description physique et psychologique que j'ai faite . ( Comme je ne connais pas encore bien l'univers , je me suis inspiré du moyen age. C'est pour ça que j'ai dit "qu'à cette époque , il était préférable d'avoir comme aîné un garçon". Je ne suis pas une féministe ou autres . lol )
Pour le sang de vierge .... Perso c'est pas mon gout mais dans ce que j'ai pu voir et parfois lire, il est réputé pour être plus puissant . Je modifierais ça . =)  
Est ce qu'il est possible de dire que ça transformation est un accident ?
J'aurai aimé que mon personnage soit n'y bon , n'y méchant ... Est ce possible chez les Reflets des Ombres ?
Si non, puis-je choisir le rang et le métier plus tard ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murmure
avatar
Messages : 149
Localisation : Lathor

MessageSujet: Re: Treza, la vampire.   Lun 14 Déc - 14:32

Pour l'histoire, pas de problème tu me préviendras dans ce cas lorsque tu l'auras revue à ta guise. Après je ne vois pas trop ce que tu veux dire par accident pour la transformation (je t'invite à me mp pour faciliter la discussion) mais vis à vis du groupe, ton personnage est un vampire et sera d'emblée chez les reflets des ombres (la race est attachée au groupe) mais cela ne l'empêche bien sûr pas de chercher à s'en détacher et d'être différente ! c'est tout l'intérêt de la diversité !
et si tu n'as pas d'idées de rang ou de métier tu peux le décider plus tard oui, c'était à titre informatif ! (les rangs tu peux les acquérir au cours de rps par exemple)

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murmure
avatar
Messages : 149
Localisation : Lathor

MessageSujet: Re: Treza, la vampire.   Mer 16 Déc - 9:25

Alors histoire revue, toujours quelques petites fautes mais ça va ! c'est très très mystérieux tout ça j'ai hâte de savoir! Je valide !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 6
Localisation : Meniev

MessageSujet: Re: Treza, la vampire.   Mer 16 Déc - 12:03

Je suis heureuse d'être validé ! Par contre , je vais être obligé de tuer tout ce qui liront ... Tu es le premier de la liste ! * sourire provocateur *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince d'Ekalesias
avatar
Messages : 75

MessageSujet: Re: Treza, la vampire.   Dim 17 Jan - 10:13

Force est de constater que je suis très en retard x(

Il me ferait plaisir de fournir une deuxième validation, si cela est toujours nécessaire et toujours dans mes pouvoirs ^^'''

Au plaisir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Treza, la vampire.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Treza, la vampire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» vampire psychique et ect...
» bulle de protection anti vampire
» CHAHBOUBI Le Vampire (suite)
» CHAHBOUBI le vampire
» Lukas_Nouvelles photos bas p1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lunes de Merak :: L'Antre du joueurTitre :: Sanctuaire des JoueursTitre :: Présentation des Personnages-