AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La magie et la création

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fauve
avatar
Messages : 399

MessageSujet: La magie et la création   Sam 27 Déc - 19:48

La Magie et la Création


À noter : Lire préalablement l'histoire pour mieux comprendre.

La magie imprègne toute chose en ce monde, elle ruisselle par l'eau, murmure avec le vent, veine la roche et suinte de la sève. Elle s'écoule dans le sang de tout ce qui vit et est la source de tout, sans elle le monde ne serait plus. Mais la magie pure est rare, tant à l'état naturel que dans sa manipulation, seuls quelques lieux en sont le temple et seuls quelques créatures extraordinairement puissantes peuvent prétendre s'en servir, consciemment ou non.

À l'origine du monde il n'y avait que braise et poussière, des roches stériles à perte de vue sans la moindre once de vie. Le jour les soleils brûlaient tous, irradiant une énergie trop forte pour les frêles organismes qui tentaient parfois de se développer en son sein, ne pouvant la contrôler. Et la nuit, l'absence total de lumière ne laissait plus aucune trace de magie à la surface du monde. Puis les Lunes apparurent, une à une elles éclairèrent les ténèbres, miroirs parfaits des soleils elles apportèrent une lumière blanche, chargée d'une magie douce et bienveillante. C'est ainsi que le souffle de la vie put germer lentement. D'abord l'eau apparue, portée par les rayons lunaires elle se formait la nuit et s'enfonçait dans la roche, se transformant en vapeur au contact des braises ou en journée sous la chaleur. Mais peu à peu la vapeur d'eau envahie les cieux et les nuées protégèrent le monde des rayons ardents des soleils, la vie pu exister et survivre assez longtemps, créant des organismes suffisamment complexes, capables d'ensuite se nourrirent de la lumière solaire et non d'être consumer par elle. Le monde devint alors vert et bleu.

Un jour les trois Lunes et les deux soleils s’alignèrent tous, pour faire ployer cette liberté et la soumettre à l’équilibre. Leur éclatante blancheur éblouit le monde et lui forgea un maître Destin. Celui-ci veillerait à jamais sur la vie, il en serait le gardien afin qu’aucune des créations ne deviennent un danger pour l’avenir de ce monde. Mais les Hommes, premiers nés du hasard, ne pouvaient être domptés aussi facilement. Ils restaient libres, libres et sans limites.


Les Back'ashanme et les Humains

« Nous, les Back'ashanme, sommes les fils des Trois Lunes. Baignée dans la lumière lunaire, notre race est apparue avec l'aube afin d'empêcher la destruction de ce monde et de maintenir l'équilibre. Une autre race douée d'intelligence barde déjà l'horizon,  elle est le produit de leur lutte éternelle : l'Humanité. C'est une race instable et que l'on pourrait de qualifier de faible, leur cœur sans cesse tiraillée entre le bon et le mauvais est aisément corruptible. Si nous n'étions pas là pour les protéger d'eux-mêmes, ils se seraient entre-dévorés jusqu'à l’extinction. C'est ce qu'ils ont tenté de faire par le passé, ce qu'ils essayeront à nouveau ; car cela semble être leur Destinée. Ils sont notre fardeau, celui confié par les Trois Lunes ; et nous nous devons de respecter leur volonté. Bien qu'aucun de nous ne comprenne pourquoi cette race existe, nous assumerons leur existence quoiqu'il en coûte, le Destin en a voulu ainsi. »

Les Nocturnes et les Hauts-Elfes

Lorsque les Back'ashanme furent exilés, l'équilibre fut rompu. C'est ce que Tahico Menrès voulait, ayant acquis la connaissance des anciens écrits, d'ordinaire réservés à la seule lecture des Patriarches, il brisa volontairement l'équilibre afin de briser les Back'ashanme. En les renversant, il fit de leur règne un échec, les privant de leur raison d'être et de leur destinée. Les Guerriers Lunaires avaient échoué à veiller sur l'Humanité. Dès lors, ils furent rongés par la honte et le remord ; ils cherchèrent à fuir les Lunes et à se soustraire à leurs regards. C'est pourquoi ils fuirent sous la montagne lors de leur exil, craignant d'apparaître à la lumière, incapables de se repentir. Les ombres, qui s'étaient alors nourrie de la haine, de la noirceur, de la souffrance ont pu naître du chaos. Tranquillement, elles s'étaient nourrit de toutes les émotions négatives qui habitaient les cœurs des Merakiens. Ainsi, elles purent aisément s'emparer des exilés pour les corrompre et les emplir de haine, d'une soif de vengeance insatiable et irrationnelle, à l'encontre de cette race inique qui n'aurait jamais dû ruiner leur vie aussi facilement.

Les poussières dans les montagnes étant gorgées de magie, cela suffit à transformer ce peuple, qui alors bercé par le pouvoir maléfique des ombres, devint les Nocturnes. Une race dangereuse et oubliée, dont plus personne en surface n'entendit parlé. Leur existence sombrait dans les limbes du passé, un passé lourd qui ne demandait qu'à refaire surface.

Ce ne fut cependant pas le sort de tous les Back'ashanme. Certains d'entre eux s'étaient exilés eux-mêmes avant la révolution humaine. Des petits groupes qui trouvèrent refuge dans les immenses forêts de l'est, fuyant la vie tumultueuse des grandes villes, recherchant harmonie et sérénité. Les forêts firent d'eux les gardiens de la paix et de la nature. Ils devinrent les Hauts-Elfes, descendants et héritiers des Back'ashanme, à l'instar des Nocturnes. Mais là où les premiers vivaient dans la lumière, les seconds s'enfonçaient dans les ombres, là où la paix apaisaient des vies, la colère consumait les autres. Ce qui sauva les Nocturnes fut l'arrivée des Paladins, qui grâce aux pouvoirs de l'épée de Merak, purent laver les Nocturnes des ombres qui avaient une emprise absolue sur eux. Exposés ainsi à la lumière des soleils et aux trois lunes, leur Destinée put refaire surface, et ils se défirent de ce lourd fardeau, cette soif de vengeance se dissipa. C'est ainsi que purent naître les Opalins, sans qui les Nocturnes ne seraient jamais devenu les Eltanins que l'on connait aujourd'hui.

Les deux clans Thériantrophes

Quant aux Thériantrophes, ils furent créés par les Esprits. Ces entités invisibles qui demeurent toujours cachés au yeux du commun des mortels. Ils soufflèrent alors en silence des pensées étranges et sanglantes à certaines d’entre eux, suffisamment réceptifs pour les entendre. Leur intimant de goûter au sang animal et d'accepter son pouvoir. Ainsi naquit le Clan Sud et ses puissants guerriers au cœur farouche. Guidés par les Esprits, ils purent fuir le royaume humain et ses dictas, pour s'établir et vivre selon leurs nouvelles croyances dans la jungle vaste et protectrice d'Arana. C'est là que leur sang devint venimeux, suite à l'exposition prolongée à des spores. Car après des générations de vie dans la forêt humide, leur sang devint un poison pour les autres races ; seule la faune locale y est immunisée puisque vivant dans le même habitat naturel.

Mais les Esprits étaient plus fins que cela, si le Clan Sud serait leur bras armée, l'Épée, d'autres seraient le Bouclier, chargés d’assurer la survie de l'espèce, coûte que coûte. Ceux-là même qui furent prit pour les descendants des sudistes exilés, alors qu'il n'en était rien. C'était simplement des Thériantrophes plus patients et plus résistants, qui préférèrent ne pas prendre de risque. Se renforçant en secret, ils profitèrent d'un relâchement de l'attention des humains pour disparaître, aussi fugaces que des rêves. Ils partirent en quête du Nord et de ses étendues gelées pour s'y installer. Leur organisme s'était suffisamment gorgé de magie au fil des ans pour subsister en plein cœur du blizzard. Peu nombreux, ils ne pouvaient compter sur leurs effectifs pour se protéger d'une éventuelle traque, le climat devint donc leur meilleur rempart, et personne ne songea jamais à les déloger de leur nouvelle tanière, on préféra parmi les hommes se bercer d'illusions, en espérant qu'ils soient morts.

Les Eltanins

Une fois que la guerre prit fin, grâce aux pouvoirs des Cinq paladins, les peuples furent tous lavés de leur noirceur et de leur soif de vengeance, particulièrement les nocturnes qui avaient été imprégnés par le pouvoir des ombres. Grâce à leur exposition aux rayons solaires et lunaires, les nocturnes furent purifiés et renommés les Eltanins. Leurs peaux et leurs chevelures abandonnèrent la noirceur et la grisaille des ombres.

Les Vampires

Environ une centaine d'années après la grande guerre, les Ombres avaient réussit à corrompre suffisamment de fidèles, qui devenaient alors les Reflets des Ombres. Bien que la magie des ombres fut interdite à travers tous les peuples, les Reflets des Ombres la pratiquaient, échappant aux regards indiscrets. Ils souhaitaient créer une arme immortelle qui deviendrait pour eux un nouvel allié, et ils réussirent après plusieurs tentatives. Les Reflets des Ombres, dirigés par un sixième paladin - le Paladin des Ombres -, avaient dans leurs rangs plusieurs sorciers, dont leur puissance grandissait chaque jour. En s'alliant, les sorciers purent créer trois êtres immortels, dotés d'une force surnaturelle, d'une vitesse de déplacement bien supérieure à celle des autres races et de sens plus développés. Ils furent appelés les Vampires. Les autres peuples quant à eux les appelèrent plus tard êtres de la nuit, fantômes, meurtriers sanguinaires, et bien d'autres noms horribles. Une nouvelle menace planait en secret sur le continent de Merak.


Dernière édition par Elena Taliësin le Jeu 23 Avr - 18:11, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lunesmerak.forum-canada.com
Fauve
avatar
Messages : 399

MessageSujet: Re: La magie et la création   Sam 27 Déc - 21:13


LES MAGICIENS ET LES SORCIERS

Les magiciens sont des êtres utilisant les pouvoirs des éléments, des astres ainsi que leur énergie personnelle pour accomplir des tâches plus ou moins difficiles. La plupart du temps, la magie est innée chez certaines personnes, bien qu'elle ne se manifeste pas toujours dès le jeune âge. Très rare sont les êtres qui peuvent la contrôler adéquatement ou même la développer, si bien qu'il y a très peu de magiciens qui peuplent Merak. Les paladins notamment sont les plus puissants d'entre eux.


Les sorciers sont, quant-à eux des êtres contrôlant une magie sauvage et indomptée, dite brute. Ils utilisent la magie des ombres et leur raisonnement est altéré par celle-ci. Leur apprentissage se fait par essais-erreurs, erreurs qui sont fatales pour la majorité des cas. Les sorciers ayant survécu à leur nature sont donc des être très puissants et endurants, mais leur coeur est sombre et corrompu. Les sorciers qui sont entraînés dans le vice de cette magie noire n'en sortiront pour la plupart jamais et ils finiront par y laisser la vie, consumés par cette magie.

Règles entourant la magie

Chaque race, chaque peuple et chaque groupe a sa magie qui lui est propre, puisqu'ils sont façonnés par elle, qu'elle coule la plupart dans leurs veines et qu'elle ruisselle dans chaque particule de Merak. Pourtant, il est rare de voir des gens pratiquer la magie, surtout dans un lieu public. Seuls quelques êtres ont la capacité, de la pratiquer à une plus ou moins grande échelle sans en subir les conséquences, dont les Six Paladins. Ceux qui pratique la magie l'ont développé au fils du temps, mais il faut savoir que celle-ci est habituellement innée en eux.

La magie des ombres est totalement proscrite et mal vue au sein de Merak. Ceux qui la pratiquent peuvent être condamnés à mort sans autre procès. Pourtant, dans la noirceur... cette magie a bien frayée son chemin et des sorciers puissants attendent dans l'ombre, succombant au pouvoir des ombres.

LA MAGIE


La plupart des gens ne savent pas faire usage de la magie où ne sont capable que d'accomplir des sorts mineurs. Un très petit nombre d'êtres peuvent se targuer d'un réel pouvoir. Les Six en font parti. Le talent magique est quelque chose d'inné, on n'apprend pas à devenir magicien, on apprend seulement à maîtriser, contrôler sa magie. Mais ils arrivent parfois en ce monde courut par d'anciens pouvoirs que certains êtres en les croisant d'une manière où d'une autre acquière un certain talent magique alors qu'il en était dépourvu jusque là (voir les Points de Destin).

Le Feu
C'est une magie presque uniquement destructrice, les humains sont les seuls à pouvoir s'en servir sans être corrompu par les Ombres. Ses applications constructives peuvent être la capacité de cautériser une plaie, allumer un feu ou une chandelle, etc. Toutes les races peuvent l'utiliser, à l'exception des vampires qui craignent le feu.

L’Air ou le Vent
C'est une magie qui peut être douce comme puissante, tous peuvent la maîtriser, mais les Pirates en sont les spécialistes, puisqu'ils l'utilisent pour voyager sur les eaux. C'est pour cette raison qu'ils sont les maîtres des océans. Toutes les races peuvent l'utiliser.

L’Eau

C'est une magie qui peut prendre bien des formes en raison des trois états que peut prendre l'eau, vapeur, liquide ou solide. Souvent elle est utilisée pour guérir. Toutes les races peuvent l'utiliser, entre autre les pirates qui vivent sur les océans.

La Terre

Parfois elle cause des ravage en déchirant les sols, parfois elle anime un arbre, parfois encore elle fait simplement éclore une fleur. Les Hauts-Elfes en sont les principaux spécialistes.

Les Ombres

C'est la magie maléfique de ce monde, celle qui corrompt les cœurs et en fait des Reflets de l'Ombre. Tout ceux qui lui cède sont amener à pouvoir la maîtriser même s'ils n'avaient à leur naissance aucun talent magique, toutefois ceux qui possédait déjà un certain talent sont bien plus puissants. Cette magie essaye de donner les moyens à ceux qui la serve de l'utiliser. C'est d'ailleurs cette magie qui est la créatrice des êtres immortels maléfiques, les vampires.

Le Sang

Contrairement à ce qu'on pourrait penser ce n'est pas une magie maléfique, c'est la source du pouvoir racial des Thériantrophe du Sud, celle qui leur permet de se transformer à volonté en animal et de communiquer avec eux. Les Thériantrophes du Nord en sont également possesseurs mais il la maîtrise bien moins. Quant aux humains ils peuvent tenter de l'apprendre mais cela leur est assez difficile et ils ne réussiront jamais à se métamorphoser avec le naturel des Thériantrophes.

La Lumière

C'est une magie neutre en réalité bien que l'on penserait qu'elle est l'ennemi des Ombres, c'est une magie qui n'est utilisé que par les humains qui décident de s'en servir. Mais tous peuvent l'apprendre.

La Destinée

Ce n'est pas à proprement parlé une forme de magie, c'est là la force impérieuse qui commande aux races et les pousse à agir et à se comporter d'une certaines façon, il n'y a que les humains qui lui échappent. Le Destin est influé par les Lunes, les Soleils, les premières âmes et les esprits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lunesmerak.forum-canada.com
Fauve
avatar
Messages : 399

MessageSujet: Re: La magie et la création   Dim 25 Jan - 13:19

Utilisation de la magie

Bien que la magie existe dans notre monde et qu'elle imprègne chaque être et chaque particule de Merak, cela ne veut pas dire que nous voulons que tout le monde puisse l'utiliser en Rp. Nous ne voulons pas que le forum devienne un combat incessant de qui aura le plus de pouvoirs magiques.

Pour cette raison, ceux qui voudront développer cet aspect à travers leur personnage, nous acceptons qu'elle soit intégrée de façon brève à la présentation de votre personnage, tout en gardant en tête que l'utilisation de la magie ne se fait pas du jour au lendemain et qu'elle requière de l'énergie. Évidemment il faut que tout cela concorde avec notre univers et que cela reste mineur. Vous pourrez par la suite faire évoluer votre personnage à travers vos Rps et grâce aux privilèges qui vous seront accordés avec les points Destin, il sera possible de développer cette magie.

Note: La magie mineure est quelque chose qui peut être utilisée de façon spontanée, comme allumer un petit feu ou des bougies, quelque chose qui n'aura pas nécessairement d'impact sur les autres joueurs. En cas de doute, simplement demander au staff avant de faire votre fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lunesmerak.forum-canada.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La magie et la création   

Revenir en haut Aller en bas
 

La magie et la création

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lunes de Merak :: L'Antre du joueurTitre :: Bibliothèque du SavoirTitre :: Les Origines-