AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Theophilus, Wolfgang Vonërsh - Seigneur Pirate [Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seigneur Pirate
avatar
Messages : 308
Age : 27

MessageSujet: Theophilus, Wolfgang Vonërsh - Seigneur Pirate [Validée]   Jeu 22 Jan - 19:32




Présentez-vous


Prénom & Nom: Theophilus, Wolfgang Vonërsh
Sexe: Masculin
Âge:  42 ans
Race: Thériantrophe
Allégeance: Piraterie et rien d'autre.

Groupe: Pirate
Rang: Seigneur Pirate
Métier: Maître Forgeron et Seigneur Pirate



Description physique




Apparemment, il ne semble pas se distinguer physiquement plus que les autres. Theopilus n'est ni trop grand, ni trop petit, c'est-à-dire qu'il mesure à peu près 1m80 ce qui représente plus ou moins une moyenne convenable pour un homme de sa condition. Physiquement, c'est un Thériantrophe assez fort, Forgeron de métier, ce dernier lui a apporté une certaine force et des muscles parfaitement dessinés. Certains diront qu'il est un peu « sec » à cause des veines apparentent sur l'ensemble de ses muscles, d'autres trouveront que cela conserve une part de charme auprès de la gent féminine.

Il ne dispose donc pas d'un physique monstrueux, tout comme la plupart de ses congénères d'ailleurs, pourtant ce Thériantrophe descendant d'un grand forgeron du Nord dégage un charisme indéniable qu'il n'hésite pas à mettre à profit en tant que Seigneur Pirate. Tout comme ses prédécesseurs, Theopilus se distingue de part sa chevelure d'un rouge certes quelque peu délavé par le temps et les aléas de la vie que mène un pirate, mais l'un de ses plus précieux atouts qu'il porte fièrement avec son Tricorne qui ne le quitte sous aucun prétexte. Son visage est lui un peu plus marqué par le temps que le reste de son corps, les marques du temps y sont plus accentuées, ses yeux sont eux fins et d'un marron assez clair. Enfin, le dernier détail se porte sur ses mains rugueuses sur lesquelles apparaissent quelques brûlures et cicatrices en tout genre, signe distinctif des personnes manuelles et plus particulièrement des forgerons.




Description psychologique




A l'origine, c'est un Thériantrophe du Nord. Une chose impossible à nier et pourtant, il n'a pas hérité de tous les moeurs de ses congénères, la timidité et la douceur ne font pas ou plutôt plus parties de ses habitudes, le temps faisant son oeuvre mieux que quiconque, ce dernier en tant que Seigneur Pirate à depuis bien longtemps fait preuve de beaucoup de différences qu'il affiche ouvertement et le plus souvent sans la moindre gêne. Certains disent de lui qu'il s'agit d'une personne sans gêne n'hésitant pas à faire preuve d'arrogance lorsqu'il s'adresse à tout autre personne n'étant pas un Pirate et cela même s'il s'agit d'une personne beaucoup plus haute que lui dans la hiérarchie, mais la vie de Pirate faisant bien les choses... Il n'y a personne au-dessus de lui. Néanmoins, Theophilus sait se montrer diplomate lorsque nécessaire quitte à utiliser ses charmes auprès du sexe opposé. Autant prévenir tout de suite le peu de femmes ne l'ayant pas déjà croisé que le fait d'être déjà mariée à un autre homme n'est en aucun cas un frein pour lui. Il aime courir les jupons d'après lui cela vaut mieux qu'être réputé comme le plus grand des buveurs à Garganta.

Quant à la douceur, ce n'est pas son maître mot d'autant qu'il est difficile pour un Forgeron de faire preuve de douceur et la dureté du métier en est la première raison. Réputé pour ses nombreuses années de service au sein de la Piraterie, il en va de même pour la fermeté dont il fait preuve, la délicatesse n'étant pas son fort il s'avère être parfois brute de décoffrage et un peu trop direct, mais une chose est sûre il a pour habitude de dire ce qu'il pense sans passer par quatre chemins. N'oublions pas qu'il s'agit d'un Seigneur Pirate et qu'il a donc une réputation à maintenir pour ne pas faire preuve de faiblesse vis-à-vis de ses hommes qui pourraient voir là un prétexte pour se mutiner, il n'en est pas pour autant craint par ses derniers qui le respectent et exécutent ses ordres (sans broncher du moins pour la plupart) chose plus appréciable que de se faire respecter par la violence. Sa voix rauque est un atout, en plus du charisme qu'il dégage, cette dernière est forte et à beaucoup d'impact lorsqu'elle résonne dans ce qui vous sert de tête. A la barre de son Navire "l'Ecarlate", Theophilus semble être très loin de l'image que peuvent renvoyer les Thériantrophes du Nord, il est difficile d'imaginer en le voyant pour la première fois qu'il s'agit d'un homme venant de Lathorie.

D'un naturel calme, au moins une chose qu'il doit bien à son peuple... Ses colères restent aussi rares qu'une journée sans être traqué par la Marine et ce n'est pas plus mal d'ailleurs, car lorsque l'ours en lui se déchaine il est difficile de s'en sortir indemne. Excellent tacticien, il manoeuvre en général lui-même la barre de son Navire sauf lorsque des affaires plus importantes demandent toute son attention. Theophilus connait très bien les mers qu'il a déjà parcouru de long en large, tout comme un bon nombre de créatures vivants plus profondément les unes que les autres dont l'existance n'est plus vraiment un secret pour lui. Chasseur dans l'âme, il aime exposer fièrement ses trophées à Garganta rappelant par la même occasion qu'il ne joue pas dans la même cour que les autres.





Histoire





Theophilus est issu d'une famille du Nord qui avec le temps s'est forgé un nom à travers la Lathorie et quelques frontières, le tout grâce aux exploits de la forge que tien la famille Vonërsh depuis plusieurs générations. Tout a commencé avec un certain Wolfgang, ancêtre de ce dernier... Et malheureusement tout s'est plus ou moins arrêté avec l'aîné d'une famille de deux frères et une soeur. Petit, il voyait la Forge comme un métier formidable par l'intermédiaire duquel il pouvait s'exprimer, recevant l'enseignement des meilleurs et surtout du meilleur son père qui l'avait lui reçu de son père le destin du premier né de la famille semblait déjà tout tracé, beaucoup voyaient en lui la relève des plus grands forgerons de la Tribu... Mais il n'en était rien, dès son plus jeune âge le garçon rêvait à tout autre chose, enfermé au coeur de son peuple ne lui apportait pas l'épanouissement qu'il semblait tant chercher. Ne pouvant pas s'y résoudre, son père poursuivit son apprentissage se montrant plus dur et plus ferme que jamais, il ne semblait pas vouloir accorder un quelconque choix à son fils.

Les années furent longues et pénibles pour le jeune Thériantrophe qui était en quelque sorte condamné à vivre cette vie de forgeron qu'appréciait visiblement le reste de sa famille, jusqu'à ce qu'un jour, un autre Vonërsh vit le jour... Howard. Comme un signe du destin, l'arrivée au monde de ce petit bout apporta un peu de baume au coeur à l'ensemble de la famille, la mère de Theophilus ne pouvait se montrer que ravis d'avoir mis au monde un nouvel homme qui ferait prospérer le nom des Vonërsh durant plusieurs années encore, le père lui voyait encore une fois en ce dernier qu'un autre forgeron de renom... Quant à l'aîné de la famille lui, il se découvrit une nouvelle raison d'exister... Le rôle de grand-frère semblait taillé sur mesure pour lui. Probablement un peu trop d'ailleurs, effaçant son père peu à peu tandis qu'il veillait à l'épanouissement de son petit frère. Comment ne pas vivre cela comme une exclusion pure et dure ? C'était une bonne question, à laquelle le Père de Théophilus eut rapidement une réponse... Il fallait éloigner les deux frères l'un de l'autre pour tenter de resserrer le lien père fils qu'il perdait peu à peu et quel meilleur moyen de faire voyager son fils à travers les terres froides du Nord en passant par le Kandor pour s'occuper de la livraison des Forges d'Esmerin qui tournaient à plein régime depuis un bon nombre d'années.

Ce fut la dernière erreur commise par son père, les différents aller-retours de Theophilus lui ouvrirent de nouveaux horizons et plus précisément celui de la Piraterie. Au cours de ses nombreux voyages il avait eu vent de ces hommes ne vivant que pour l'argent et ne respectant que leur propre code semblait être pour lui la meilleure option possible. Jusqu'au jour où il ne rentra pas chez lui, abandonnant sur la route caravane et argent qu'il n'estimait pas nécessaire d'emporter avec lui, qu'importe la colère de son père, qu'importe ce que le reste du Clan du Nord penserait... Il vivrait sa vie comme il l'entend... le plus douloureux serait certainement de quitter sa mère à laquelle il était très attaché, mais aussi son petit frère à qui il avait tenté d'inculquer le meilleur, mais aussi ses valeurs... Peut-être avait-il trop déteint sur lui, il était trop tard pour se poser la question sa décision était prise, il serait Pirate... Non, il serait l'un des plus grands ! Il voguerait fièrement sur les mers affichant ses couleurs et affrontant obstacle par obstacle quel que soit les embûches.

Il ne fallut pas bien longtemps au Jeune Pirate pour trouver un Capitaine l'acceptant sur son Navire, ses motivations et sa détermination étaient suffisantes pour faire de lui un homme de confiance et surtout loyal. Malheureusement, les nouvelles se propagent rapidement au sein de la Lathorie et rapidement le peuple eut vent de se changement radical d'un membre de la Famille Vonërsh, la fureur de son père fut d'après les dires mémorables, reniant son fils sans la moindre once d'hésitation, son petit frère lui eut une toute autre réaction... Sa mère fut attristée d'apprendre que le destin de son fils avait été confié à ses Pirates pillant leur cotes, mais aussi celle du Kandor et des autres contrées, Theophilus manqua par la même occasion la naissance d'une petite dernière dans la famille... Mais ses pensées se tournaient vers sa nouvelle famille, il en avait trouvé une deuxième l'acceptant pour ce qu'il était et non pas pour ce qu'il pourrait être et cela bien que ses capacités de forgerons furent exploitées par son Capitaine, il semblait le faire de bon coeur et pour une cause lui semblant juste.

Gravissant un à un les échelons chez les Pirates, la réputation de l'Ours du Nord comme il était surnommé par ses confrères ne cessait de prospérer, rapidement il fut en mesure d'obtenir le plus haut rang possible, celui de Seigneur Pirate et cela ne se fit pas sans mal, le sacrifice fut lourd... Il n'en était d'ailleurs pas fier... La trahison de l'un des Trois Seigneurs devait éclater aux yeux de tous et la sentence devait être exemplaire. Pour Theophilus, le supplice de la planche n'était pas suffisant... Puis il s'agissait aussi par la même occasion de marquer les esprits... Et c'est tout simplement dans un affrontement que le commun des mortels aurait jugé déloyal, mais pas chez les Pirates qu'il vint à bout de son opposant qui n'était autre qu'un simple Humain probablement un peu trop vieux et trop sénile, mais excellent bretteur et par-dessus tout Seigneur Pirate depuis de nombreuses années... Ce fut alors la transformation la plus brutale et la plus violente vécue par le Thériantrophe, l'ours en lui bouillonnait comme s'il avait souhaité le dévorer de l'intérieur pour prendre possession de son hôte, le massacre fut sanglant d'ailleurs une partie de l'équipage en fut victime, l'ours polaire est l'un des plus dangereux prédateurs sa force est considérable et son agressivité presque sans limite.

Qu'ajouter de plus à cela... Cette histoire peu glorifiante pour sa famille avait certainement causé la perte de celle-ci dans le coeur des Theriantrophes ou peut-être pas... Traître à sa propre cause il avait (lâchement) abandonné les siens, peut-être un brin égoïste... Nulle ne sait s'il vivait ce revirement de situation aussi bien qu'il voulait le faire croire, mais cette dernière décennie à la tête de l'un des plus gros navires de la flotte Pirate avait fait de lui un tout autre homme et sa réputation le précédait, le nom de son bâtiment avait fait le tour des terres, la vue de son drapeau sur lequel était représenté non pas une, mais trois têtes de mort n'annonçait rien de bon pour quiconque n'étant pas pirate avait la malchance de l'apercevoir...

« Je suis la force brute de ces mers... Mais ne vous fiez pas aux apparences car... Nous sommes légions... »




Hrp


Ton nom:Inconnu
Ton âge:24 ans
Comment as-tu trouvé le forum?  
Combien de temps penses-tu consacrer au forum? A chaque jour suffit sa peine.
As-tu des commentaires:
Veux-tu un parrain/marraine? Non, sauf si je peux me parrainer tout seul ?
Quel est le code: le code, c'est moi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fauve
avatar
Messages : 399

MessageSujet: Re: Theophilus, Wolfgang Vonërsh - Seigneur Pirate [Validée]   Dim 25 Jan - 14:23

Hello hello ^^

Rien à redire sur ta fiche, à part les quelques fautes ici et là. Puisque tu es du Staff, je me permet donc de te valider toute suite Smile Bon rp et pense à ton carnet de voyage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lunesmerak.forum-canada.com
 

Theophilus, Wolfgang Vonërsh - Seigneur Pirate [Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Paul Watson pirate des mers pour combattre les bateaux tueurs de baleines...
» Yellow - Limited Pirate Monkey & Treasure Island - Lea [musician]
» Sabre de pirate chez Quena
» Le Seigneur des anneaux
» bateau pirate fabrication maison lol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lunes de Merak :: L'Antre du joueurTitre :: Sanctuaire des JoueursTitre :: Présentation des Personnages :: Validés-