AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Adrel Umfraë [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Conseiller
avatar
Messages : 14

MessageSujet: Adrel Umfraë [Validé]   Dim 25 Jan - 18:37




Présentez-vous


Prénom & Nom: Adrel Umfraë
Sexe: Masculin
Âge: 525 ans
Race: Haut elfe
Allégeance: Lame de sève

Groupe: Lame de sève
Rang: Conseiller
Métier: Conseiller



Description physique




Comme tous les Haut-elfes, Adrel est longiligne, et d'une finesse que seuls les humains les plus sveltes peuvent espérer atteindre au prix de grands efforts. Pourtant, une certaine force se dégage de son apparence. Il n'est pas très musclé ni très carré, même pour un elfe. Cette sensation vient peut-être de son visage. Son expression est froide, à l'instar de celle de ses congénères, mais ses yeux turquoises sont évocateurs. Lorsqu'ils se fixent sur quelqu'un, on pourrait croire son regard lui parler.
«J'ai vu des choses que ton regard ne pourrait soutenir, j'ai des savoirs que tu ne saurais appréhender. Tu ne représentes pas une menace pour ma personne.»

On distingue nettement sa transformation, encore incomplète, en elfe argenté. Ses cheveux soyeux, taillés dans une coupe fort singulière de par la longueur très variée que peuvent avoir les mèches, arborent la teinte métallique si particulière à ceux atteignant sa longévité, reflétant même la lumière comme s'ils étaient faits du précieux métal.
Ses yeux en revanche ne possèdent pas encore cette couleur. Bien que celle-ci ait beaucoup pâli et continue à le faire, ils sont pour l'instant d'un turquoise léger, tel le ciel vu entre deux nuages d'une blancheur immaculée.

S'il y a bien un détail qui diffère Adrel des autre membres de sa race, ce sont ses oreilles. On dirait qu'elles ont été découpées, déchirées, que certains morceaux manquent. Point d'accident ou de torture responsable de cela, mais une malformation de naissance, chose excessivement rare, mais heureusement sans danger aucun.
Les oreilles des elfes sont réputées pour être pointues. Les siennes ont trois pointes bien disctinctes, serait-il un elfe parmi les elfes?




Description psychologique




Ce n'est pas à un vieux singe que l'on apprend à faire la grimace. Sa connaissance poussée des autres races, ainsi que son ardeur à maintenir la paix autant que possible en font un bon diplomate, capable de compréhension envers les autres, aussi éphémères et rustres soient-ils. Une ingéniosité et un sens du détail ainsi que de l'équité, développés tout au long des siècles qu'il passa à voyager, lui permettent de trouver de bons compromis, et ceux suffisamment rapidement pour que les plus impulsifs ne montrent pas trop de signes d'impatience.
S'il pense que le savoir utilisé avec sagesse est le pivot de la résolution des conflits, il sait que ce n'est pas suffisant. Une force armée est nécessaire en plus d'occasions qu'il ne le voudrait, même si elle n'agit pas directement, et surtout entretenir de bonnes relations avec les autres peuples est absolument primordial. Être amical et rendre des services aux gens peut permettre de prendre certaines libertés avec eux. Comme on dit: «On accepte une coupe de poison de celui qui vous a offert cent coupes de nectar.»
C'est caractérisé par une ouverture d'esprit peu commune selon les standards de son peuple qu'il représente celui-ci et entretien des relations avec diverses personnes hors du sanctuaire.




Histoire




Adrel vit le jour en l'an 375, soit une bonne cinquantaine d'années avant l'exode des thériantrophes qui devinrent les nordistes. Sa mère travaillait à faire pousser les plantes qui leur servaient de nourriture, et son père était apothicaire.
Déjà tout jeune il montra une grande curiosité envers tout ce qui l'entourait, encore plus que ses camarades du même âge. Ses parents étaient fiers de lui et veillèrent à ce que sa soif de connaissances soit toujours étanchée. Mais ce n'était pas non plus un petit garçon parfait. Son principal centre d'intérêt était les gens et leurs relations, aussi sortait-il souvent et longtemps, ce qui pouvait parfois inquiéter sa famille plus que de raison. Il développa des facilités pour la communication, lui valant l'amitié de nombre de personnes. Malgré tout cela il n'oublia pas l'apprentissage physique, s'entrainant à l'arc, la natation et l'escalade.

Vint un jour le moment de son premier travail. S'ils respectait ces professions, il n'avait pas envie de suivre les traces de ses géniteurs. Il se consacra à la nature, son rôle étant de garder un œil sur les créatures sauvages et dangereuses vivant dans les alentours, et à les empêcher de nuire sans pour autant leur faire de mal. Pour cela son principal atout était son arc, tirant des flèches sifflantes qui effrayaient les bêtes dans la majorité des cas. Bien que totalement incapable de magie, cet emploi avait le mérite de particulièrement bien développer le don d'harmonie florale, nécessaire à la détection des animaux et autres problèmes. Quand l'exode des nordistes eu lieu, il s'y intéressa lors de son temps libre, cherchant des sources historiques afin de comprendre pourquoi il avait eu lieu. Chercher les raisons derrière les grands événements de l'histoire devint son passe-temps pendant plusieurs années, jusqu'à l'heure de quitter le sanctuaire.

Lorsque arrivèrent ses cent ans, il était tellement dévoré à l'idée de découvrir le monde que c'est à peine si ses parents purent lui dire au revoir le matin de son départ. Son plan de voyage était déjà fait. Il savait ce qu'il voulait voir, ce qu'il voulait vivre, et s'y employa. Son but était de s'installer un moment au sein de chaque culture, vivant comme eux pour mieux les comprendre. Et tout en solitaire pour mieux s'imprégner de chaque civilisation. Les humains, les thériantrophes du nord, les Thériantrophes du sud, et s'il arrivait à les approcher, il espérait même aller chez les nocturnes. Cent années dans chaque peuple.
Il débuta avec les humains. C'était un peuple tout à fait fascinant, capable du meilleur comme du pire, presque comme si le destin n'avait pas prise sur eux. Ils s'emportaient vite et répondaient instinctivement, souvent de manière inconsidérée. Pour maintenir de bonnes relations, il dut apprendre à répondre rapidement tout en prenant soin de bien choisir ses mots pour ne pas vexer. Si au départ l'exercice était complexe, surtout pour la rapidité, il ne présentait plus aucune difficulté lorsque son séjour arriva à son terme.
Il partit ensuite pour le sud. Son calme s'opposant à l'impétuosité des gens de cette région, il eut du mal à se faire accepter. Ce fut leur respect commun pour la nature, notamment pour les animaux, qui lui permit de se rapprocher. Atteignant le déclin de leur vie extrêmement rapidement à ses yeux, il vit grandir et mourir deux générations entières, si bien qu'il finit par faire partie du paysage, tout le monde ayant l'habitude de le voir depuis leur enfance. Il distingua même de la tristesse dans certains yeux quand il s'en alla.
Puis le nord l'accueillit. A l'inverse de ceux du sud, les  thériantrophes du nord étaient timides, et il mit du temps pour les amadouer. Mais une fois parmi eux, il vit un peuple fort et courageux, affrontant les rigueurs du climat sans broncher quand les humains seraient transis de froid pour moitié moins. Très différents de leurs cousins sudistes, il y avait tout de même des similitudes.

C'est à peine quelques années après son arrivée au nord que la guerre éclata. Il quitta le nord pendant cette période, vivant en nomade pour observer de ses yeux les événements que l'histoire retiendrait, mais d'assez loin pour ne pas prendre trop de risques. Malgré tout, il fut plusieurs fois attaqué, son arc et sa ruse lui sauvant la vie en chaque occasion. Bien sûr, il participait à l'effort de guerre en aidant sa patrie quand l'occasion se présentait.
Il était là lorsque les paladins firent leur première apparition. Posté au sommet d'une colline, il les vit chevaucher sous les soleils montant, tels les cavaliers des légendes d'antan dont son peuple était issu. A cet instant il eut une révélation. Les hauts-elfes avaient oublié leur mission ancestrale, confiée par les trois lunes. Il trouva cela intolérable et décida que lorsque viendrait pour lui l'heure de retourner auprès des siens, il ferait tout pour qu'ils redeviennent les parangons de la paix et de la survie des peuples de Merak.

Après être passé prendre des nouvelles de ses connaissances chez les humains et les sudistes, il retourna dans le nord pour terminer ses cent ans d'études. La paix étant revenue, il n'eut guère de problèmes pour revenir vivre là-bas.
Il termina par concrétiser l'espoir fou de s'installer un moment chez ceux qui furent les nocturnes, rebaptisés lilials. La rencontre avec ces cousins fut pour Adrel la plus excitante de toutes. Au départ de la même race, ils avaient évolué tellement différemment que l'on ne voyait presque plus de liens entre eux. La longévité et la mémoire des elfes font qu'ils ne sont pas prompts à pardonner ou faire confiance, c'est pourquoi il fut l'un des premiers à avoir un vrai contact avec les lilials. Et il était très certainement le seul à les avoir côtoyer pendant une période aussi longue.

Au cours de ses voyages, il n'oubliait cependant pas les amitiés faites un peu partout. Il repassait régulièrement prendre des nouvelles de tout le monde, nouant des liens avec leurs enfants ou leur famille, gardant des contacts partout.
Arrivé à cinq-cents ans, après avoir passé la majeure partie de sa vie loin de ses compatriotes, il était temps de rentrer chez lui. Ses cheveux et ses yeux commençaient à pâlir peu à peu, et ses notes sur les différentes races de ce monde commençaient à prendre beaucoup de place dans ses bagages. Il avait consigné tout ce qui était digne d'intérêt sur le quotidien, la philosophie et la psychologie des autres peuples en vingt volumes épais, qu'il intitula «La grande étude des nations – 400 ans d'observations détaillées des peuples de Lames».
Considérant l’œuvre de sa vie terminée, il voulut tenir sa promesse de faire des hauts-elfes les garants de la paix de Merak. Il utilisa ses connaissances particulières et ses relations hors sanctuaire pour briguer le poste de conseiller, spécialisé dans la politique internationale, qu'il finit par obtenir. Il n'y avait pas meilleur poste pour atteindre son objectif.

Avec les récents événements de meurtre un peu partout, les humains accusant les sudistes et les tensions revenant, il pressentait que son expertise pourrait avoir un rôle à jouer dans le futur proche.




Hrp


Ton nom: Un jour, peut-être...
Ton âge: 25 ans
Comment as-tu trouvé le forum? Par un ami.
Combien de temps penses-tu consacrer au forum? Je devrais passer plusieurs fois par jour, et le délai de réponse devrait être de 1 à 3 jours, selon l'irl. A noter que contrairement à beaucoup de monde, je suis moins disponible le week end qu'en semaine.
As-tu des commentaires: Je vais essayer de faire attention, mais je n'ai pas l'habitude de dater mes rp, donc n'hésitez pas à m'en faire part si jamais je venais à oublier.
Veux-tu un parrain/marraine? Le forum est encore jeune, il n'y a pas encore beaucoup d'intrigues dont il faut se rappeler, donc je devrais m'en sortir. Au pire, si j'ai une question, je pense que la boite à mp des modos est toujours ouverte.
Quel est le code:Validé par Elena





Dernière édition par Adrel Umfraë le Lun 26 Jan - 4:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fauve
avatar
Messages : 399

MessageSujet: Re: Adrel Umfraë [Validé]   Dim 25 Jan - 19:39

Tout d'abord, bienvenue sur Les Lunes de Merak!

J'adore ta fiche, tu y as intégré beaucoup d'éléments du forum et c'est très bien, on voit que tu t'es "imprégné" de l'univers. Je n'ai remarqué que deux petites choses qui pourraient être corrigées facilement: Il y a deux soleils dans cet univers, donc quand tu parles des paladins et de leur arrivée sous "le soleil", il faudrait modifier.

Sinon, les Lilials, ça ne prend qu'un "l" entre les "i". Après ces corrections, tu as mon approbation sur ta présentation. Il ne manquera plus que celle d'un autre membre du Staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lunesmerak.forum-canada.com
Conseiller
avatar
Messages : 14

MessageSujet: Re: Adrel Umfraë [Validé]   Dim 25 Jan - 19:54

Voilà qui est fait. Au cours de l'écriture j'ai oublié qu'il y avait deux soleils, quant aux "l" en trop, j'ai justement pris un rendez-vous chez l'ophtalmo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Pirate
avatar
Messages : 308
Age : 27

MessageSujet: Re: Adrel Umfraë [Validé]   Lun 26 Jan - 1:48

Bienvenue sur Merak,

Alors concernant ta fiche, je n'ai pas grand-chose à dire si ce n'est qu'il y a une petite faute qui m'a sauté aux yeux alors je me permet de te la signaler :

Adrel Umfraë a écrit:
Ils s'emportaient vite et répondait instinctivement

En dehors de ça je n'ai rien à ajouter mise à part une ou deux fautes d'inattention qui ne sont pas vraiment gênantes, l'histoire est agréable les éléments intégrés prouvent que tu as pris la peine de bien lire l'histoire de Merak. Je te donne donc la seconde validation, Elena te mettra ton rang et ton groupe lorsqu'elle se connectera.

Je laisse ta fiche accessible le temps d'apporter la petite correction, tu peux d'ores et déjà te diriger vers la partie Carnet de Voyage et commencer à Rp.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conseiller
avatar
Messages : 14

MessageSujet: Re: Adrel Umfraë [Validé]   Lun 26 Jan - 4:56

Effectivement j'ai aussi corrigé quelques autre fautes ainsi qu'une répétition ou deux. C'est ça d'écrire tard le soir...

En tout cas merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Pirate
avatar
Messages : 308
Age : 27

MessageSujet: Re: Adrel Umfraë [Validé]   Lun 26 Jan - 5:05

En effet, mais je suis comme toi j'écris le soir et ça se ressent régulièrement, lol. Je déplace ce sujet dans la partie approprié Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Adrel Umfraë [Validé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Adrel Umfraë [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Parrainages validés par le Conseil Constitutionnel
» La fusion! C'est validée par le CM aujourd'hui
» Pétition pour sauver les labos de proximité
» SMSL : le projet des salariés validé
» A Vous de Juger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lunes de Merak :: L'Antre du joueurTitre :: Sanctuaire des JoueursTitre :: Présentation des Personnages :: Validés-