AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Raphael Lauhn Ray'Der, la sagesse de l'âge. [Disparu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 6

MessageSujet: Raphael Lauhn Ray'Der, la sagesse de l'âge. [Disparu]   Lun 23 Fév - 21:23




Présentez-vous


Prénom & Nom: Raphael Lauhn Ray'Der (Reprendra son vrai nom de famille, Back'ashanme, lorsque le moment sera opportun)
Sexe: Masculin
Âge:  environ 800 ans
Race: Haut-elfe
Allégeance: Il est maintenant neutre.

Groupe: Il est connu comme un membre de la lame de sève même s'il n'a plus de lien réel avec eux depuis environ cent ans.
Rang: aucun
Métier: conseiller, archiviste, bibliothécaire, médiateur



Description physique




Que regardons-nous lorsque l'on observe une personne pour la première fois? Le visage? Si c'est le cas vous verrez en tout premier lieu un regard profond. Un regard marqué par la sagesse et l'âge vénérable de son propriétaire. Ces iris d'un bleu ciel semble avoir vu un nombre incalculable de choses. Ces yeux ancestraux ne font pas contraste avec le reste de son visage. Celui-ci est n'est pas dénudé des traces du temps, affichant quelques rides ici et là qui lui donne prestance et intensifie l'aura de sagesse qu'il dégage. Contrairement à la plupart de ces congénère, il n'est pas imberbe, bien que les elfes ne soient pas naturellement imberbe, il est rare d'en rencontrer avec de la pilosité, d'autant plus que plusieurs pensent qu'il s'agit d'une tare à leur beauté raciale. Cependant Raphael aime bien cette différence, gardant cette barbe brune bien taillé et fait en sorte qu'elle épouse parfaitement les traits de son visage. Ensuite ses cheveux, brun comme sa barbe, ils descendent jusqu'à ses épaules, laissant ceux-ci reposer sur le haut de tunique

Parlant de sa tunique, elle est très simple, d'un beige sans saleté et toujours bien entretenue. Par dessus celle-ci il porte un manteau brun foncé tout aussi propre et bien entretenu que sa tunique. Il semble être une personne simple, ne cherchant pas à s'imposer aux autres. Sous cette tunique, le grand elfe, qui mesure tout de même un bon mètre soixante dix-neuf, possède une musculature des plus respectable. Bien qu'il ne soit plus un combattant comme il le fut jadis, il sait qu'un esprit sain ne peut exister sans un corps sain. Il est donc encore bien agile et fort malgré son âge avancé. Ses capacités physiques étant comparables à celles des soldats entrainés des elfes, ce qui est respectable bien qu'il sait qu'il est loin d'être le plus fort sur le continent. Fait intéressant, bien qu'il soit habile avec une lame et capable de se défendre, il ne porte pas d'arme. Outre son bâton de marche qu'il utilise lors de ses déplacements, il ne porte qu'un minimum de bagage. Souvent il reviendra à son domaine avec de nouveaux livres pour ajouter à sa collection qui est des plus énormes. Les personnes les plus observatrice pourront remarquer qu'il porte un tatouage sur l'intérieur de son poignet droit, une bannière rouge ornée de trois croissants de lune bleue, un vestige de son ancienne vie.




Description psychologique




Raphael ne semble pas parler de lui-même comme étant un haut-elfe, en effet il semble s'être retirer des attaches le liant à sa race et à ses allégeance pour pouvoir aider toutes les races à trouver l'harmonie et la paix qui vont de pair selon lui. Très sage, il apprit avec les siècles à contrôler ses émotions pour acquérir la capacité de se détacher et voir les situations d'un œil externe. Il apparaît donc être une personne calme, posé et à l'écoute des autres. Depuis la construction de son sanctuaire du savoir, il cherche à être témoin des grands événements qui change ce monde sans pour autant les influencer si possible. Il croit que le monde est poussé par sa propre destinée qui influence celle de chaque être qui y vit et que les anciens sont là pour épauler la nouvelle génération qui écrira les prochains chapitres de l'histoire. Cet haut-elfe est une personne fondamentalement bonne, aidant sans hésiter ceux qui en ont besoin et défendant les innocents peu importe leur race. Il ne fait jamais rien sans réfléchir aux conséquences au par avant, ayant apprit avec les années que les actes guidée par l'impatience et les sentiments peuvent mener aux pires conséquences.

Bien qu'il soit sage et des plus diplomates, il possède une forte personnalité et un entêtement assez grand. Il est muni d'une très grande confiance en lui et envers les choix qu'il fait tout au long de sa vie. C'est cette facette de sa personnalité qui l'a menée à l'éloignement de son peuple et l'a poussé à devenir un gardien du savoir ainsi qu'un conseiller pour les membres de toutes les races, sauf les races de l'ombre qu'il n'hésite pas à confronter si cela est nécessaire. Il est aussi très humble, sachant que malgré son âge vénérable et la quantité non négligeable d'information qu'il pu amasser durant sa vie, il a encore beaucoup à apprendre et chaque personne qu'il rencontre est une source de savoir. Il voit chaque personne comme étant un possible enseignant et profite de chaque rencontre pour découvrir tout ce qu'il peut sur ses interlocuteurs.




Histoire




Tout commença il y a très... très longtemps, un temps où la digne race des Haut-elfes n'était même pas encore dans l'imagination des hommes ou des femmes de la race des hommes. Raphael était à l'origine l'un de ces mystérieux Back'ashanme qui avait main mise sur la race des hommes. Il avait toujours prit sa raison d'être à cœur. Veiller sur l'humanité n'avait rien de simple, cette race encore bien trop jeune pour se gérer d'elle-même était impétueuse et hardi. Elle lui semblait être tel un adolescent en pleine crise existentielle, voulant prendre les reines de sa destiné sans pour autant démontrer la capacité d'endosser une telle responsabilité. Mais comme tout jeune, ils ne voyaient que les oppresseurs, ceux qui étaient les grands méchants de leur histoire. Bien sûr, le guerrier lunaire ne leur en voulait pas, quel parent pouvait en vouloir à son enfant de vouloir devenir indépendant avant l'heure? Il savait que les humains, enfin la majorité d'entre eux du moins, étaient fondamentalement bon. Seulement un peu perdu et n'ayant pas encore la sagesse de leur guide.

Cependant jamais il n'aurait pu croire un jour que ses protégés allaient les trahir de la sorte.  Cependant il était déjà bien loin du territoire humain lorsque la révolution eut lieux. Il en avait assez de toute cette agitation qui caractérisait les grandes villes et avait décidé de faire un pèlerinage vers l'est pour se ressourcer. Lorsque cet évènement se produisit, il avait déjà fondé le sanctuaire avec quelques autres membres des gardiens qui avaient eux aussi besoin de se ressourcer. Non seulement le sanctuaire lui offrit le calme et la paix dont il avait besoin mais, plus encore, il lui offrit une renaissance. Il devint peu à peu un Haut-elfe, un membre de cette race vue comme étant les héritiers des Back'ashanme. Bien qu'il fût attaché à son nom d'origine, Raphael jugea qu'il était plus sûr de le délaisser pour l'instant. Les humains chassaient les derniers guerriers des trois lunes comme l'on chasse le lièvre pour se nourrir. Il décida donc de prendre le nom de Lauhn Ray'Der, un nom qui pourrait facilement être accepté par les humains lorsqu'il retournerait en leur terre pour continuer de veiller sur eux de manière plus subtile.  

Cependant, avant de continuer plus loin, il est important de mettre en perspective le passage des back'ashanme  vers la race des haut-elfes. Car, contrairement aux générations qui suivirent, la noble lignée fut affectée différemment par la nature.  En premier lieu, il faut se rappeler que les guerriers de la lune étaient déjà dotés d'une espérance de vie très longue, pouvant ainsi mieux accomplir leur destinée en veillant sur plusieurs générations d'humains avant de s'éteindre.  Raphael était déjà très vieux lorsqu'il découvrit la luxuriante forêt, il était même déjà près de la fin de sa vie. Il était un vieil homme aux cheveux gris et aux rides saillantes, un sage parmi les siens. Son voyage le mena jusqu'au grand arbre, celui qui trône au centre de la forêt. Aujourd'hui il est ardu de ne pas le reconnaître, lui qui est le point centrale de la cité des haut-elfes et qui fait office de temple pour les cérémonies religieuses de la lame de sève.

Mais, contrairement à aujourd'hui, il n'y avait pas de cité ni de temple. Et pourtant il ne fut pas compliqué de trouver l'endroit. Un arbre unique, doté de feuille d'or et deux fois plus gros que tous les autres qui peuple cette magnifique forêt! Aucun endroit était plus paisible que celui-ci, aucun bien-être était comparable à celui que cet endroit procurait autour de lui. C'est ce bien être et cette sérénité qui captiva les fils des trois lunes, les entrainant dans ce nouveau mode de vie. Peu à peu, un lien se créa avec l'arbre, puis avec la nature, les futurs haut-elfes devenaient plus sensible à leu environnement. Alors que cette sensibilité se développait, quelque chose d'assez étrange sembla se produire. Certains back'ashanme, qui était beaucoup plus jeune que raphael, retrouvèrent leur apparence de jeune homme en même temps que leurs traits s'adoucirent et devint plus gracieux. Dans le cas du vieil homme, le regain de jeunesse en apparence ne fut pas aussi intense que celui de ses pairs, surement car il était près de la mort. Il retrouva son apparence qu'il avait vers la moitié de sa vie, ses traits s'adoucissant aussi mais moins que ses confrères. Oui la nature faisait des miracles, mais elle avait ses limites. Ainsi, malgré le fait que cette première génération avait gagné en charme et la jeunesse éternelle dans certaines limites, ce fut leur progéniture qui profita réellement du don. Ceux-ci furent bien plus affectés par le lien qui les lia à la nature et furent les premiers haut-elfes tel que nous les connaissons.  

Contrairement aux humains, l'histoire des Haut-elfes est calme et douce comme une rivière paisible, ce qui permit à Raphael d'en apprendre beaucoup sur le reste du monde. Il s'aperçu rapidement qu'il ne connaissait aucunement la nature et que sa maîtrise de la magie était encore très rudimentaire. Après tout, il était tellement occuper à protéger les humains qu'il s'était mis des œillères. C'est donc en quête de connaissance qui pourraient l'aider à aider les humain à vivre en harmonie qu'il partit explorer le monde. Ce voyage allait durer plusieurs dizaines d'années, bien que ses connaissances et celles de sa famille aient été très grande, il avait encore tant de choses à découvrir. Il en profita pour aiguiser ses talents magiques, il n'était pas spécialiste d'un type de magie pour autant. A cette époque l'on pouvait décrire le jeune guerrier des trois lunes comme étant un mage polyvalent, possédant un don pour toucher et apprendre légèrement tout type de magie mais, pour a même raison, il ne pouvait pas exploiter ces magies à leur plein potentiel. Dans son journal de voyage qu'il trainait toujours sur lui, un gros livre assez lourd qui lui rappelait le fardeau de ses responsabilités, il nota tout ce qu'il apprit. Mais il ne nota pas seulement son apprentissage, il nota aussi ses rencontres, la vison que les autres peuples ont sur le monde, il s'ouvrit sur le monde en quelque sorte.

Après un siècle d'exploration, il finit par retourner chez les siens, voulant découvrir leur évolution et leurs aspirations. Il était persuadé qu'il pourrait changer le monde et créer un endroit où toutes races pourraient vivre en paix et en harmonie. Un endroit de paix et d'harmonie, c'est bien ce qui apparut aux yeux de l'Haut-elfe lorsqu'il arriva sur sa terre d'exile.  Peu à peu, il s'y installa, se laissant bercer par cette harmonie même si quelque chose clochait. Ce n'était pas comme cela qu'il s'imaginait l'harmonie dans le monde. Bien que la nouvelle génération d'Haut-elfe, qui était maintenant en âge de prendre la relève des quelques back'ashamne qui était en quelque sorte les fondateurs de la race, semblait être poussée par leur destiné, ils s'étaient renfermé sur eux-mêmes, oubliant que le monde était vaste. C'est justement parce qu'il avait été mué par une autre destinée qu'il eut du mal à trouver sa place chez les siens. A peine avait-il trois cent ans que la plupart des siens avaient disparues et avaient été remplacé par la nouvelle génération. Ceux-ci ne se préoccupaient pas de ce qui pouvait bien advenir du reste du monde, ils ne voyaient que leur destin et se voyaient déjà dans un futur de paix et de réclusion.

Contrairement à eux, Raphael pensait que le destin était à vivre au jour le jour, qu'il était une force vivante et qu'il s'adaptait à la réalité forgé par nos actes. Bien, peut-être même trop, convaincu par sa façon de pensé, ceci lui occasionna mainte argumentations avec le haut conseil elfique qui n'appréciait pas cette divergence dans leur rang, dans leur harmonie. Ce fut pour cette raison qu'il n'eut pas de place pour lui au grand conseil. Etant considéré comme un électron libre parmi sa race, principalement car sa destinée était influencé par ses origines et qu'il la comprenait à sa façon. C'était aussi sans compter la forte personnalité qui le caractérisait et son entêtement à persévérer dans sa voie qu'il jugeait être la bonne. Ce ne fut pas vraiment quelque chose qui dérangea le jeune homme, ayant une vision du monde trop différente de ses pairs il ne voyait pas pourquoi il aspirerait à devenir un conseiller.

Il décida tout de même de rester quelques temps avec les siens, passant les trois cents ans suivant à vivre dans sa communauté et archiver sur papier tout ce qu'il avait apprit jusqu'alors. Il n'hésitait pas non plus à partager ses connaissances, se montrant comme un mentor pour beaucoup d'Haut-elfe. Bien sûr ses pairs reconnaissaient sa sagesse et ses aptitudes sans hésitation. Certains allaient même jusqu'à dire qu'il était plus sage et que ses compétences étaient plus avancé que plusieurs membre du haut conseil. Cependant cela ne changeait guère sa vision du monde et ses intentions vis à vis le conseil. Tout au fond de lui il se sentait plus attirer par la recherche du savoir, de le partager avec tous ces qui en ont besoin pour emmener l'harmonie et la prospérité à tous les peuples.

Puis, vint un temps où l'attrait de ses racines refit surface. Du haut de ses sept cents ans Raphael savait bien qu'il devrait un jour laisser sa place de mentor des Haut-elfes et laisser la nouvelle génération prendre la relève d'elle-même. Mais, contre toute attente, ce fut une proposition qui le poussa à quitter à nouveau ses terres. Cette proposition des plus surprenantes était de devenir conseiller du roi, une position prisé et pour laquelle plusieurs Haut-elfes auraient donné corps et âme pour influencer le roi à instaurer leur vision de l'harmonie. Mais pas le Back'ashanme, il se faisait vieux, le pouvoir l'intéressait de moins en moins. Qui plus est, l'échec de sa famille pesait toujours sur sa conscience. Il avait perdu confiance en ses habileté à guider le monde vers un avenir meilleur et ne croyait plus en son potentiel de conseiller. Il quitta donc vers la lande, vers Tar'Ashaman et sa citadelle du levant.

À cette époque, la puissante citadelle était possédé par un groupe appelé les gardiens de la lande. Ce groupe de combattant d'élite imposait la paix dans la lande, cette longue bande de terre qui séparait les royaumes humains des terres plus aux nord, dont le domaine des haut-elfes. À cette époque le monde était en train de vivre de grands changements. Ce changement de cap dans la vie du Haut-elfe se fit quelques décennies avant qu'éclatèrent le conflit entre les humains et l'alliance nocturne sudistes. Dans ce même laps de temps, les nordistes, allié aux pirates, tentèrent eux aussi de mettre fin aux royaumes humains et la magie devint une création du mal qui fut bannie.  Ce fut ces évènements qui ramenèrent Raphael sur la voie qu'il avait jadis pris, celle du savoir et de la connaissance. Il archiva en détail les évènements qui eurent lieux lors de ce grand évènement, ainsi que l'apparition des cinq.

Cependant, avant de continuer, il serait judicieux d'exposer la vision du Haut-Elfe par rapport aux cinq. Peut-être était-ce la jalousie, peut-être était-ce l'âge et sa sagesse, ou encore était-ce l'expérience raté de son peuple? Le fils des trois lunes pensait profondément que quelque chose clochait avec l'apparition de ces supposé âme pure. Pas que leur désir d'imposé la paix et l'harmonie était un leur, il savait bien trop que ce désir pouvait être réel pour l'avoir ressenti, si réel que celui-ci l'influençait encore. Non il avait comprit avec les siècles que l'imposition d'un ordre aux peuple de Merak ne viendrait pas seul. Les cinq n'avaient pas emmenée l'équilibre dans le monde, il avait forcé la paix, forcé la balance d'un côté. Mais le monde cherche naturellement l'équilibre et les peuples qui le forment suivent cette règle sans même le savoir. Il était donc normal pour le vieil homme que ce coup forcé du côté de la lumière aurait pour réponse une ombre et un chaos équivalent!  Car bien que les cinq veillaient à la paix et à l'ordre, le Back'Ashanme savait bien que la race des humains et des thériantropes avaient des vies trop courtes pour ne pas se laissé guider par l'impulsion du moment et de leurs sentiments.

Raphael reprit donc en main la noble citadelle, s'inspirant des guerriers de la lande pour l'organisation du corps de garde et de défense de l'endroit. Pourquoi fortifier à nouveau à citadelle du levant? Tout simplement parce qu'il avait une idée assez imposante en tête. Les derniers évènements qui étaient arrivé dans le monde l'avaient poussé à se relancer dans sa recherche du savoir. Cependant, il ne voulait pas afficher toutes ses recherches au monde, certains savoir n'étaient pas encore assez mature et les races de ce monde n'étaient pas encore prêtes à les voir au grand jour. Il créa donc une immense bibliothèque du savoir qui était ouverte à tous, y archivant l'histoire et toutes les informations que les peuples pouvaient utiliser pour prospérer. Puis, dans une aile reculé et inaccessible du publique et de ceux qui n'étaient pas dans le secret, il archiva toutes ses recherches personnelles, celles qui devaient être approfondies avant d'être placé dans les bibliothèques principales. Cet endroit lui servit de quartier privé, l'endroit où il vivait.

Dans cette aile personnelle, il commença à approfondir ses études sur la magie, cherchant à comprendre comment elle fonctionnait. Peu à peu, il apprit à utiliser sommairement toutes les formes de magies, le but n'étant pas d'être un mage puissant, mais d'avoir les connaissances nécessaire pour enseigner à ceux qui l'utilise comment faire pour ne pas se faire corrompre. C'est lors de ces recherches qu'il découvrit la sphère de l'ombre. Non seulement cette sphère lui sembla puissante, mais sa capacité de corruption était si immense que le haut-elfe n'osa pas y approfondir ses recherches. À la place, il écrivit un manuscrit de mise en garde contre cette magie qui pouvait facilement détruire tout ce qui existe. Cependant, cette découverte lui permit enfin de relier les différents types de magie, leur donnant un ordre dans le cercle des puissances et faiblesses. Cette dernière magie lui permit en fin de terminer son diagramme d'équilibre des sphères.

Il chercha aussi à comprendre pourquoi les êtres vivants de merak avaient un potentiel magique si faible, réponse qu'il trouva dans la terre. Ce fut ses recherches sur l'ancienne race des nocturnes qui lui permit de comprendre le fonctionnement des flux et courants magiques. La source de l'énergie magique ne se trouvait pas chez ses utilisateurs, elle se trouvait dans la terre elle-même. Il comprit donc que ce n'était pas la magie en elle-même qui corrompait ses utilisateurs, c'était le flux magique dont l'énergie avait une composante de chaque sphère, donc aussi une partie d'énergie de l'ombre. Ses recherches sur la magie prirent alors une toute nouvelle vocation. La question n'était pas de savoir comment utiliser la magie, mais comment diviser le flux pour en tirer qu'un type d'énergie. Question sur laquelle il travail encore aujourd'hui.

Alors qu'il travaillait sur des sujets tabous dans l'ombre, il s'évertua à donner un nouveau visage à la citadelle du levant. Peu à peu, la puissante forteresse devint un endroit neutre, hôte de rencontre entre les peuples pour la diplomatie et temple du savoir pour ceux qui cherchent des réponses. Il créa une garde de la citadelle, formée de gens qui cessèrent de suivre l'une des voix pour se consacré à l'endroit et sa neutralité. Depuis plus de cent ans, le vieil Back'Ashnme prend donc soin de la bibliothèque du savoir qui, bien que son but étant contesté à son origine, devint un endroit neutre qui permet d'héberger le savoir et la diplomatie sous la lumière. Même si, dans l'ombre, Raphael continue ses recherches qui ne seraient pas acceptés par les cinq.

Cependant, depuis une cinquantaine d'année, la citadelle s'est découvert une autre utilité. Celle de cacher les objets et artéfacts trop puissants pour être remis dans les mains d'une faction. Il va de soit que les items sont caché à l'insu des autres races et des cinq, le vieil homme le fait pour le bien de tous et ne désire pas attirer les voleurs. Cette nouvelle vocation vient du manque de confiance de Raphael envers les paladins ainsi que ses origines le pousse encore à s'occuper des peuples du continent, ne trouvant personne d'autre que lui pour faire ce sale boulot.





Hrp


Ton nom: JP
Ton âge:25 ans  
Comment as-tu trouvé le forum? Retrouver via top-site, j'étais présent sur la première version.  
Combien de temps penses-tu consacrer au forum? trois ou quatre jours semaines.
As-tu des commentaires: Ça rappel des souvenirs!
Veux-tu un parrain/marraine? ÉCRIRE ICI
Quel est le code: Validé par Elena





Dernière édition par Raphael Lauhn Ray'Der le Jeu 12 Mar - 21:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Pirate
avatar
Messages : 308
Age : 27

MessageSujet: Re: Raphael Lauhn Ray'Der, la sagesse de l'âge. [Disparu]   Ven 6 Mar - 11:54

Hello Raphael est-ce que tu avances avec ta fiche ? Il ne te reste plus que quelques jours pour la terminée Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 6

MessageSujet: Re: Raphael Lauhn Ray'Der, la sagesse de l'âge. [Disparu]   Lun 9 Mar - 17:24

Oui, comme je l'ai écrit dans la section absence la semaine de relâche est une période très prenante dans mon domaine et je ne peux pas mettre mon travail de côté pour internet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 6

MessageSujet: Re: Raphael Lauhn Ray'Der, la sagesse de l'âge. [Disparu]   Mer 11 Mar - 13:53

Double post pour dire que j'ai terminé, les deux cents dernières années sont plus courtes car je veux pouvoir approfondir sur ses recherches en rp. Je n'ai pas assez de temps à mon gout pour les détails pointilleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Pirate
avatar
Messages : 308
Age : 27

MessageSujet: Re: Raphael Lauhn Ray'Der, la sagesse de l'âge. [Disparu]   Jeu 12 Mar - 13:49

Bon, j'ai pas mal de sujet qui me pose quelques problèmes, mais avant de te dire des bêtises, je préfère laisser Elena donner son avis en première pour ce qui concerne les quelques subtilités de l'univers. Smile

Mais en tout cas, nous sommes sur ta fiche Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fauve
avatar
Messages : 399

MessageSujet: Re: Raphael Lauhn Ray'Der, la sagesse de l'âge. [Disparu]   Jeu 12 Mar - 20:24

Bon, tout d'abord, contente de te retrouver parmi nous! Bienvenue sur les Lunes de Merak.

Voici quelques commentaires à apporter des précisions/modifications:

- Il faudrait utiliser, autant que possible, le terme Haut-Elfe plutôt qu'elfe.

- Je conçois que ton personnage puisse se garder en bonne forme malgré la vieillesse, mais il ne peut pas être aussi fort qu'un elfe entraîné à mon avis.

- J'aimerais savoir ce que tu entends par les races de l'ombre dans la description psychologique ? En théorie, les peuples actuels ne connaissent pas l'existence des vampires, seule race de l'ombre à ce jour. Donc dire qu'il les confronte est un peu faux. Tu pourrais tourner ça autrement en disant qu'il confronte certaines personnes plus mauvaises, par exemple (ex. les assassins, etc.)

- Dans le troisième paragraphe, lorsque tu dis : "les guerriers de la lune" il faudrait plutôt dire guerrier lunaire ou des lunes.

- Sinon j'ai du mal à comprendre l'histoire avec l'arbre aux feuilles dorées. Dans l'histoire, n'est-il pas mentionnée qu'il s'agit d'une fontaine mystique/magique qui a donné cette apparence aux Hauts-Elfes et qui les a transformés ?

- C'était les guerriers de la lande, pas les gardiens de la lande ^^ (je me souviens plus quel paragraphe tu le mentionnes).

- Dans le quatrième avant dernier paragraphe, tu parles de corrompre et de sphère de l'ombre. On peut avoir plus de détails ? Nul n'est censé savoir que les ombres peuvent corrompre les êtres, du moins, pas à proprement parlé. Même chose pour le paragraphe suivant, c'est un peu poussé sur la magie, à mon avis. On a pas défini tout cela clairement encore et je ne voudrais pas que ça aille à l'encontre de ce qui est prévu ^^

- Dans l'avant dernier paragraphe, tu parles des Cinq. Je ne vois pas comment ton personnage peut savoir que tes recherches ne seraient pas acceptées par les Cinq.

- Finalement, les artefacts trop puissants, ton personnage il les prend ou ? il ne peut pas dérober des objets sans que personne ne s'en apperçoive.

Voilà, ya beaucoup de commentaires, mais tout cela est pour mieux comprendre. J'aimerais aussi savoir quelles sont les capacités magiques de ton personnage, car comme tu le sais, nous suivons tout ça de près.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lunesmerak.forum-canada.com

avatar
Messages : 6

MessageSujet: Re: Raphael Lauhn Ray'Der, la sagesse de l'âge. [Disparu]   Ven 13 Mar - 10:19

Pour les précisions!

- Comme je l'avais dit à Nord via MP pour les races de l'ombre: Sa définition personnelle est plus tournée vers les nocturnes avant qu'ils ne deviennent des Ilials. Étant donné que les noct étaient des Back'ashnme qui ont été corrompu par leur colère et sentiments négatifs  il juge que cela peut arriver à n'importe quel race. Ces gens corrompus perdre leur race primaire selon lui pour adopter un comportement malsain et cet attribut.

- Quand je parle d'elfe entrainé je ne parle pas d'élite, je voulais dire comme un militaire de base. Je pensais que les capacité physique des elfes ne se détérioraient pas vu qu'ils gardaient un corps jeune.

- Je ne me rappelle pas avoir lu quoi que ce soit sur une fontaine, j'ai pourtant lu l'histoire quelques fois pour faire cette partie, est-ce possible de me pointer l'endroit que j'ai manqué?

-Pour mon perso la magie de l'ombre est cette facette obscure de la magie qu'il ne comprend pas et à laquelle il attribut la corruption et le changement chez les nocturne. Il n'a pas vraiment osé approcher cette magie vu qu'il craint qu'elle en fasse un nocturne ou quelque chose de pire. Donc il ne la connait pas vraiment, il sait qu'il y a une sorte de magie dans le flux qui est néfaste mais ne se sent pas prêt à tenter d'en découvrir plus.

-Pour les cinq et la recherche, déjà il ne leur fait pas vraiment confiance, un peu de jalousie caché. Donc ce manque de confiance doublé par le fait que la magie est tabou le pousse à croire que les cinq ne peuvent être des allié dans cette recherche. Tant qu'il ne les verra pas d'un bon oeil, et cela peut prendre du temps, il aura l'impression qu'ils sont contre lui et non avec lui. C'est sa vision des choses, la réalité peut être différente en bien des points car il n'est pas omniscient.

- En fait pour les artéfact, il ne va pas les prendre si ils sont déjà posséder. C'est plus s'il croise un objet qui lui semble teinter d'énergie magique ou encore un objet du passé dénudé de magie mais qui pourrait être un symbole qui raviverait des conflits dans un endroit abandonné. C'est plus une banque d'objet perdu qu'il a trouver que des objets qu'il vole. ex: l'amulette de Luna qui l'avait fait vieillir, elle a surement disparut quelque part avec les années où retourné dans le temple par Luna, s'il était tomber dessus par hasard il l'aurait entreposé dans cet endroit. Il ne va pas prendre des objets qui appartiennent à quelqu'un.

-Pour le fait que la magie soit un peu poussé, je suggère qu'on en parle sur skype avant que je modifie quoi que ce soit. Histoire de mieux connaître les bornes à ne pas dépasser. Et pour son utilisation je pensait à quelque chose de simple: Des images (comme un bateau qui vogue sur la fumée quelques secondes) dans la fumée de sa pire quand il fume ou encore dans la vapeur d'eau (des images du genre préhistorique s'il sont en mouvement et plus clair pour image statique), élevé sa voix pour un mot dans le but d'avoir l'attention lorsque des rencontres tournent au vinaigre, faire un petit vent pour dépoussiérer les objets ou livre sans les abîmer, enrichir la terre pour aider les plantes à croitre, hâter l'ouverture d'une fleur pour l'offrir, ect. Des truc léger, souvent subtile que l'on pourrait penser à un tour de passe passe que tout le monde peut faire avec du synchronisme ou des trucs.

Je ne veux pas qu'il ait quoi que ce soit pour affecter les autres, c'est contre sa nature. Et il croit que la vraie magie ne peut être contrôler que par des catalyseur et encore (il se base sur le fait que les paladins semblent avoir une magie puissante et possède les cinq lames, qui seraient selon lui leur catalyseur) Il faut aussi prendre en considération qu'il a beaucoup d'hypothèse et de croyance personnelle, cela ne veut pas dire qu'il a raison et que ce qu'il avance est la vérité. Au fil de son évolution il va prouver ou réfuter ces hypothèses, dépendamment ce qu'il découvre. Désolé si le point sur a magie semble être une certitude hors-jeux. Ce qu'il avance est ce qu'il croit, comme l'on pensait que le soleil tournait autour de la terre jusqu'à ce que l'on prouve le contraire.

Je vais attendre que les précisions soient bien clair entre nous pour faire les modifications, histoire de régler un point à la fois ^^

Espérant vous avoir éclairé un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Pirate
avatar
Messages : 308
Age : 27

MessageSujet: Re: Raphael Lauhn Ray'Der, la sagesse de l'âge. [Disparu]   Ven 13 Mar - 11:18


J'en profite pour soulever les points qui me pose problème aussi et répondre en partie à tes précisions, concernant les points qui n'auront pas de réponse, je laisserais Elena s'en charger.

Raphael Lauhn Ray'Der a écrit:

- Quand je parle d'elfe entrainé je ne parle pas d'élite, je voulais dire comme un militaire de base. Je pensais que les capacité physique des elfes ne se détérioraient pas vu qu'ils gardaient un corps jeune.

J'ai justement un problème sur ce point, concernant l'apparence de ton personne tu le justifies en disant que la magie n'a pas fonctionné comme pour les autres, mais de mon point de vue, si elle n'a pas fonctionné comme pour les autres, elle n'a pas fait de toi un Haut-Elfe et donc ta longévité ne s'explique pas vraiment. Cette magie a eu pour effet de créer la race des Hauts-Elfes, du coup pour moi c'est soit ça fonctionne, soit ça ne fonctionne pas.

Pour moi que tu ais des traits plus tirés que certains Haut-Elfe ne me pose pas de problème après tout, tout est possible, mais clairement pas au point de ressembler à un vieil humain.

Et pour répondre à la précision, pour le coup même si le physique ne se détériore pas étant donné que tu étais déjà à un âge relativement avancé avant que la magie ne te "transforme" j'ai du mal à t'imaginer rivaliser avec un Haut-Elfe de 200 ans physiquement.


Raphael Lauhn Ray'Der a écrit:
- En fait pour les artéfact, il ne va pas les prendre si ils sont déjà posséder. C'est plus s'il croise un objet qui lui semble teinter d'énergie magique ou encore un objet du passé dénudé de magie mais qui pourrait être un symbole qui raviverait des conflits dans un endroit abandonné. C'est plus une banque d'objet perdu qu'il a trouver que des objets qu'il vole. ex: l'amulette de Luna qui l'avait fait vieillir, elle a surement disparut quelque part avec les années où retourné dans le temple par Luna, s'il était tomber dessus par hasard il l'aurait entreposé dans cet endroit. Il ne va pas prendre des objets qui appartiennent à quelqu'un.

Concernant les Artefacts, moi ça ne me pose pas vraiment de problème à condition que cela ne concerne que des objets ayant pu être teintés de magie ou autre. Donc qui ne sont plus utilisables ou alors qu'on puisse y déceler une infime partie de magie, ça reviendrait à en faire en quelque sorte un musée ou une banque selon ton point le vue.

Raphael Lauhn Ray'Der a écrit:
-Pour le fait que la magie soit un peu poussé, je suggère qu'on en parle sur skype avant que je modifie quoi que ce soit. Histoire de mieux connaître les bornes à ne pas dépasser. Et pour son utilisation je pensait à quelque chose de simple: Des images (comme un bateau qui vogue sur la fumée quelques secondes) dans la fumée de sa pire quand il fume ou encore dans la vapeur d'eau (des images du genre préhistorique s'il sont en mouvement et plus clair pour image statique), élevé sa voix pour un mot dans le but d'avoir l'attention lorsque des rencontres tournent au vinaigre, faire un petit vent pour dépoussiérer les objets ou livre sans les abîmer, enrichir la terre pour aider les plantes à croitre, hâter l'ouverture d'une fleur pour l'offrir, ect. Des truc léger, souvent subtile que l'on pourrait penser à un tour de passe passe que tout le monde peut faire avec du synchronisme ou des trucs.

Alors pour le moment, on souhaite se contenter uniquement des 4 éléments définis dans le sujet de la magie, l'eau, le vent, la terre et le feu. Donc, pour ce qui est de la réalisation de formes divers à travers de la fumée ou de la vapeur d'eau, ça sera uniquement pour des formes statiques, commencer à les faire bouger, retracer des scènes comme tu souhaites le faire pour ma part reviendrait à une autre forme de magie encore. Pour l'heure, on désire vraiment que l'utilisation de la magie reste basique et qu'elle ne dérape pas vers une autre forme de magie. Pour ce qui est d'élever ça voix, la solution que j'ai pour toi c'est de crier... Huhu, désolé, mais j'étais obligé de la placer ou tout simplement utiliser une pièce avec une forte résonance selon l'emplacement.

Enrichir la terre pour faire croître les plantes, c'est oui, on part du principe que tu es un Haut-Elfe et donc que tu as une affinité particulière avec la nature, dans la limite du raisonnable bien entendu.
Pour le vent, c'est oui aussi car ça rentre dans l'usage de la magie du vent.
Hâter l'ouverture d'une fleur tout comme pour enrichir la terre c'est dans la limite du raisonnable aussi, à ne pas oublier que même avec ton âge et l'expérience, la magie réclamera tout de même une certaine force selon l'usage que tu en fais.

Raphael Lauhn Ray'Der a écrit:
Il faut aussi prendre en considération qu'il a beaucoup d'hypothèse et de croyance personnelle, cela ne veut pas dire qu'il a raison et que ce qu'il avance est la vérité. Au fil de son évolution il va prouver ou réfuter ces hypothèses, dépendamment ce qu'il découvre. Désolé si le point sur a magie semble être une certitude hors-jeux. Ce qu'il avance est ce qu'il croit, comme l'on pensait que le soleil tournait autour de la terre jusqu'à ce que l'on prouve le contraire.

Expliqué comme ça, pour moi c'est bon, on ne savait pas vraiment ce qu'il en était, si ce ne sont que des réflexions ou des hypothèses c'est correct.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fauve
avatar
Messages : 399

MessageSujet: Re: Raphael Lauhn Ray'Der, la sagesse de l'âge. [Disparu]   Ven 13 Mar - 17:10

Pour la fontaine, désolée ce n'était pas expliqué clairement dans l'histoire, contrairement à ce que je croyais ^^ parfois tant d'information sous entendues dans ma tête ne se retrouvent pas toujours à l'écrit ! Pour le reste je suis d'accord avec les commentaires de Theo. On peut discuter sur skype au besoin Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lunesmerak.forum-canada.com

avatar
Messages : 6

MessageSujet: Re: Raphael Lauhn Ray'Der, la sagesse de l'âge. [Disparu]   Mar 17 Mar - 10:13

Je crois que l'on devrait se parler sur skype pour la fontaine! histoire de pouvoir l'incorporer dans ma fiche et en faire un référence pour les prochains haut-elfes! Pour ce qui est de l'entrainement je vais régler ce point, je prenais aussi en compte l'expérience de vie, mais un combat physique pure je suis aussi d'avis que Raphael ne peut pas rivaliser avec un Haut-elfe dans la force de l'âge. Pour ce qui est de la magie cela me va aussi, je ne pense pas en faire d'utilisation souvent. Ses recherches porterons sur la possibilité d'utiliser les flux magiques via des objets, ce qui peut prendre des siècles à réaliser s'il n'a pas un petit coup de pouce de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fauve
avatar
Messages : 399

MessageSujet: Re: Raphael Lauhn Ray'Der, la sagesse de l'âge. [Disparu]   Mer 18 Mar - 18:06

Je t'ai apporté les précisions sur skype, je pense qu'on va rester général. Sinon, je te suggère d'apporter les modifications demandées et nous pourrons relire ta présentation, afin d'accélérer le processus!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lunesmerak.forum-canada.com
Fauve
avatar
Messages : 399

MessageSujet: Re: Raphael Lauhn Ray'Der, la sagesse de l'âge. [Disparu]   Lun 23 Mar - 17:45

Bon, ta fiche a été postée il y a un mois, je pense qu'il serait le temps de la finaliser ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lunesmerak.forum-canada.com
Seigneur Pirate
avatar
Messages : 308
Age : 27

MessageSujet: Re: Raphael Lauhn Ray'Der, la sagesse de l'âge. [Disparu]   Mar 19 Mai - 8:01

Aucune nouvelle de cette fiche depuis suffisamment longtemps pour qu'elle soit déplacée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Raphael Lauhn Ray'Der, la sagesse de l'âge. [Disparu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Raphael Lauhn Ray'Der, la sagesse de l'âge. [Disparu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les 3 portes de la sagesse.
» La sagesse de KUNG FU #1 - "Faire un avec la terre"
» La sagesse profonde
» Le témoignage d'une femme de 108 ans... La voix de la sagesse... Une grande leçon de vie...
» Sagesse orientale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lunes de Merak :: L'Antre du joueurTitre :: Sanctuaire des JoueursTitre :: Présentation des Personnages :: Refusés, morts ou disparus-